• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La Marseillaise à pétanque 2019 : la triplette Bonetto s'envole pour les demi-finales au Mucem

Quart de finale du Mondial La Marseillaise à pétanque, Mickael Bonetto concentré sur la partie. / © N. DEBRU / FTV
Quart de finale du Mondial La Marseillaise à pétanque, Mickael Bonetto concentré sur la partie. / © N. DEBRU / FTV

C'est peu dire que la triplette Bonetto s'est fait peur. Il a lui fallu pas moins de 13 mènes (et deux autres annulées) pour en finir avec la triplette de Tony Zigler. Mais ça passe ! Direction le Mucem demain pour les demies.

Par Sophie Accarias

Sur le terrain tout le monde est là bien en avance. Sans doute pour s'entraîner un peu. On prend ses marques. Il est en plein soleil. Mais ce sont les femmes, un peu plus loin, qui bénéficient des terrains à l'ombre.

"C'est pas humain ça !", commente un spectateur. Il doit faire dans les 40 degrès. Un à un, les joueurs vont s'asperger dans les fontaines d'à côté.

Les forces en présence

Sur la carré, on retrouve la triplette Bonetto, avec Daniel Rizo le milieu et David Riviera le pointeur. Face à eux, une triplette bien moins connue. Elle vient de Mont-de-Marsan dans les Landes.

Il y a Tony Zigler le pointeur, son fils Nelson, il a 19 ans. Et pas de chance il souffre d'une otite qui le fait terriblement souffrir. Avec eux Magny Baldwin, 19 ans lui aussi, il est milieu.

On cherche une pièce, c'est pile. La partie démarre et c'est l'équipe Bonetto qui prend la main.

Belle première boule de David Riviera, il en faut 2 à Tony Zigler pour se placer. David fait un chouette biberon. Applaudissements chez les spectateurs. Nelson Zigler rate son premier tir puis son deuxième.

Juste derrière Baldwin fait pareil. Il en reste 4 dans les mains de la triplette Bonetto. Daniel Rizo sort le bouchon. C'est 3 points dans la poche. 3 à 0.

Dans la mène 2 la triplette Zigler se reprend et marque son premier point. La mène 3 est annulée. Ca repart pour une mène 3. Rizo et Bonetto, dans un ballet bien réglé, font deux points.

Dans la mène 4 c'est Nelson Zigler qui permet aux siens de marquer deux points. Bonetto est toujours devant avec un 5-3 encore confortable.

► La Marseillaise à pétanque 2019 : toutes les infos, les vidéos, le replay des parties

Premier raté de la machine de guerre Bonetto

Démarrage de la mène 5. Pour la première fois de la journée Mickaël Bonetto, jusqu'à présent une vraie machine de guerre, rate un tir. Ca frémit dans le public. La chaleur est intense. Un rigolo réclame la clim. Le vent se lève.

Les Zigler prennent l'avantage 6 à 5 grâce à Baldwin et Nelson. Dans la 6ème mène Micka rate encore un tir. On se demande ce qui se passe dans le public. Quoi ? Il peut rater ? Heureusement il fini tout de même par sauver la mène. On en est à 6 à 6.

Le duel de tireurs

7ème mène le bouchon est lancé trop loin. L'arbitre arrive. C'est bon ça passe. David Riviera pose une magnifique première. Nelson enchaîne avec une casquette. Tony dépose sa boule juste devant. Micka réussi son tir. Tony prend la main. David se replace juste devant. Un carreau de Nelson, un carreau de Micka, un tir plein fer de Baldwin. Ah la jeunesse ! Deux points pour la triplette Bonetto.

Dans la 8ème les boules sont tellement serrées qu'on se croiraient sur un boulier. Bonetto, toujours lui, dénoue le jeu et prend deux points. On en est à 10 à 6.

► La Marseillaise à pétanque 2019 : les directs du carré d'honneur de France 3

Zigler père et fils contre attaquent

La mène 9 démarre. Les fans de Bonetto pensent que c'est plié. Mais non. les Zigler père et fils s'accrochent ils sentent que ça peut se jouer. Ils reprennent un point.

Nelson fait sortir le bouchon mais il reste encore une boule à son équipe. Un point de plus 10 à 7 toujours en faveur de Bonetto.

Daniel Rizo se fait peur

Alors que son équipe peut l'emporter Daniel Rizo n'arrive pas à placer ses deux boules. " C'est pas grave Daniel" -lui dit David Riviera. "Allez un sourire ". 12 à 7

Il va encore falloir 3 mènes pour l'emporter. Daniel Rizo se rattrape et marque le plus beau point de ce Mondial à pétanque. 13 à 10.

C'était long, douloureux mais tellement beau. Allez dégustez !

Les autres quarts de finale de La Marseillaise à pétanque 2019

A lire aussi

Sur le même sujet

Nice: temps forts de l'Half Iron Man

Les + Lus