Métropole Aix-Marseille Provence : les trois points à retenir avant l'élection de jeudi

Aix-Marseille-Provence est la plus grande des 21 métropoles françaises. Ce jeudi, un nouveau président va être élu. On fait le point sur son fonctionnement.  

Séance plénière du Conseil de la Métropole Aix Marseille Provence dans l'hémicycle du Pharo, le 28/02/2019 .
Séance plénière du Conseil de la Métropole Aix Marseille Provence dans l'hémicycle du Pharo, le 28/02/2019 . © Nicolas Vallauri/Maxppp

Martine Vassal (LR), actuelle présidente de la métrople, a été élue dès le premier tour, le 20 septembre 2018, avec 181 des 203 suffrages exprimés. Elle préside une assemblée de 240 élus.

Elle succèdait à Jean-Claude Gaudin (LR) qui présidait la Métropole depuis sa création en 2016.

AMP, la plus grande métropole de France

La métropole Aix Marseille Provence est née de la fusion des six intercommunalités (Marseille Provence , Pays d’Aix, Pays d’Aubagne et de l’Étoile, Ouest Provence, Pays de Martigues, Salon-Étang de Berre-Durance) pour regrouper de façon administrative, politique et économique le territoire.

92 communes la composent. Cela représente 1,8 million d'habitants répartis sur  3 173 km2, avec une concentration d'habitants sur les agglomérations de Marseille et Aix-en-Provence qui regroupent à elles deux 54% de la poplulation métropolitaine.

Cette métropole est quatre fois plus grande que celle de Paris et six fois plus grande que la métropole lyonnaise.

Qui siège à la métropole Aix-Marseille-Provence ?

La métropole est gouvernée par le conseil métropolitain. Ce conseil est composé de 240 membres représentatifs des territoires, des villes et des villages, dans le respect de leur démographie.

Marseille Provence fournit 126 conseillers, le Pays d’Aix 58,  le Pays d’Aubagne et de l’Étoile 21, Ouest Provence en fournit 12,  le Pays de Martigues 7 et enfin Salon-Étang de Berre-Durance fournit 21 conseillers.

A la tête de ce conseil, il y a un président (actuellement Martine Vassal) et un bureau composé de 33 membres au total, dont 20 vice-présidents élus, 6 vice-présidents de droit.

Ce jeudi, la métropole Aix-Marseille-Provence va devoir se doter d'un nouveau président et d'un nouveau bureau lors de l'élection.

Deux instances consultatives lui viennent en aide : la conférence métropolitaine des maires et le conseil de développement.

Le conseil de la métropole a lieu plusieurs fois par an, en assemblée plénière dans l’hémicycle du Pharo à Marseille.

Tous les maires y siègent. Ils participent également à la conférence métropolitaine des maires chargée de s’emparer des grands dossiers métropolitains.

Chaque vice-président reçoit une mission au travers de la délégation qui lui est attribuée. Les vice-présidents reçoivent l’appui de six conseillers métropolitains pour le pilotage de leur délégation.

Le bureau examine les rapports soumis au conseil de la métropole et se prononce sur toutes les décisions relatives au bon fonctionnement de l'institution. Le bureau fixe également le travail des 12 commissions thématiques.

Quelles sont ses compétences ?

Le budget de la métrople est de 4, 793 milliards d'euros.

Les principales compétences sont le développement économique, les transports, l'environnement, le logement, l'aménagement du territoire, l'eau et l'assainissement.

Depuis 2016, les transferts progressifs des compétences des anciennes intercommunalités vers la métropole ont débuté, ainsi que des délégations entre collectivités dont celles du département.

En janvier 2018, la métropole exerce toutes les compétences obligatoires d'une métropole, même celles qui n'étaient pas précédemment exercées par les anciennes intercommunalités. Les délégations obligatoires aux territoires se poursuivent.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique économie elections territoriales élections régionales élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter