"Le Tour de France m'a manqué" : Thibaut Pinot, le grand retour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Inès Tayeb
Thibaut Pinot lors du Tour de France 2020
Thibaut Pinot lors du Tour de France 2020 © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Après deux années difficiles, Thibaut Pinot, pilier de l’équipe Groupama-FDJ revient avec l’envie de renouer avec la victoire. Cette année, il participera notamment au Tour du Jura en avril, avant de prendre le départ du Tour de France.

La présentation de la saison 2022 pour l'équipe Groupama-FDJ s'est déroulée ce mardi 11 janvier, lors d'une conférence de presse en visio, covid oblige. Thibaut Pinot a répondu aux questions des journalistes et s'est livré sur ses deux dernières années.

C’est un coureur marqué par deux années de galère qui revient sur les circuits. D’abord cette blessure à la cuisse gauche en 2019 sur le Tour de France, puis en 2020, après une chute, Thibaut Pinot se blesse au niveau du dos.

Le Haut-Saônois n’avait pas pu participer en 2021 à la Grande Boucle. "C’est sûr que le Tour de France m’a manqué. 2020-2021 ont été deux années difficiles", confie le cycliste marqué par ce qu’il a vécu, "je n'ai jamais eu dans ma carrière, depuis que j’ai commencé en 2010, de blessure aussi longue. J’ai toujours eu des petits soucis comme tout le monde, mais être blessé aussi longtemps sans voir le bout du tunnel pour moi c’était moralement assez dur. Je me suis toujours accroché pour revenir à mon meilleur niveau. J’ai vraiment envie d’oublier 2021 qui a été pour moi ma pire année."    

Retrouver la joie de la victoire

Son calendrier pour cette nouvelle saison est bien rempli. Tour des Alpes Maritimes et du Var pour la première compétition, puis Tirreno-Adriatico, Tour du Jura le 16 avril, Tour des Alpes dans la foulée, puis Tour de Romandie et le Tour de Suisse, avant le point d’orgue, le Tour de France en juillet 2022. "C’est un programme que je faisais très régulièrement avant 2018, donc je reviens aux bases. Je suis aussi très content de retourner un peu en Suisse, ça fait plusieurs saisons que je n’y suis pas allé."

Pour le Tour de France, Thibaut Pinot espère aussi renouer avec la victoire. "Comme je l’ai montré dans le passé, j’ai gagné quand même trois étapes sur le Tour, j’ai été sur le podium…forcément on a envie de retrouver ces sensations, ces joies des victoires d’étape sur le Tour de France", explique-t-il. 

"L'Union sacrée" du directeur sportif

Mais Thibaut Pinot ne sera pas le seul leader du Tour. La Groupama-FDJ veut la jouer collectif. C’est le mot d’ordre. "J’ai baptisé cette saison l’année de l’union sacrée", insiste Marc Madiot, le manager de l’équipe Groupama-FDJ, lors de la journée de présentation de la saison 2022. "Je n’ai pas d’objectifs individuels, j’ai un objectif collectif. On s’est aperçu qu’on avait un besoin de se remobiliser tous ensemble, tout le monde doit être concerné par le résultat", précise-t-il.   Thibaut Pinot partagera donc la place de co-leader avec notamment David Gaudu. Son co-équipier s’est exprimé lui aussi sur sa vision du Tour de France 2022. "Être leader sur le Tour, j’aimerais énormément, après on n’a pas encore débuté la saison, on est à l’abri de rien, le but c‘est de faire le meilleur Tour possible et d’aller chercher la meilleure place au classement général avec le collectif", détaille David Gaudu, qui partagera aussi cette affiche avec Michael Storer ou encore Valentin Madouas et Stefan Küng.  

Moins de pression

Thibaut Pinot semble vouloir se laisser le temps. D’ici le 1er juillet, date du Tour de France, la dynamique du groupe peut changer.  "Là on est qu’en janvier, l’objectif sera d’être à 100% pour le Tour, beaucoup de choses peuvent changer (…) On a la chance d’avoir trois grosses cartes pour le général, il faut s’en servir. S’il m’arrive quelque chose, ou à David Gaudu ou à Michael Storer, on sait que derrière il y a du monde, ça met beaucoup moins de pression de se partager ce rôle-là." 

Tour de France : objectif podium

Pour Marc Madiot, l’objectif de ce Tour de France, c’est la victoire. "On s'inscrit parmi ceux qui vont se battre pour le podium", insiste le dirigeant de la Groupama-FDJ. Une équipe qui n’a pas bien vécu l’intersaison 2020-2021, qui veut aller de l’avant, et rêve à nouveau d’une saison à la hauteur de ses ambitions.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.