publicité

Le territoire viticole provençal amené à s'agrandir

Depuis le 1er janvier 2016, il devient possible d’étendre le territoire viticole français jusqu’alors soumis à un numerus clausus. Ainsi, des vignes vont pouvoir être plantées en dehors des zones bénéficiant d'une appellation contrôlée.

  • Par Astrid Garaude
  • Publié le , mis à jour le
Les vignes provençales vont pouvoir s'agrandir en 2016. © Maxppp

© Maxppp Les vignes provençales vont pouvoir s'agrandir en 2016.

La Provence compte aujourd’hui 200 hectares de vignes mais ce chiffre pourrait bien augmenter dès cette année. En effet, la réglementation qui régit le territoire viticole français a évolué. Prenant acte d’une directive européenne, la France permet désormais aux vignerons de planter sur des parcelles ne figurant pas dans les zones bénéficiant d'une appellation contrôlée.

Les autorisations sont désormais gratuites et simplifiées et devraient permettre d’agrandir le nombre de parcelles viticoles. Dans le Var, on dénombre 600 entreprises viticoles, d’autres devraient voir le jour grâce à cette modification de la réglementation. A l’échelle nationale, le territoire viticole est autorisé à croître de 8.000 hectares en 2016.

Un reportage de Claire Pain et de Jo Lovett. 

 

les + lus
les + partagés