Rétro Faits divers : en 2015, l'instruction de l'affaire Fiona s'achève, une rixe éclate au Luna Park de Clermont-Ferrand

© Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne
© Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne

Valérie Riffard revient sur les principaux faits divers qui ont marqué l'année 2015 en Auvergne, de la disparition de la directrice de Vulcania, Catherine Damesin, à l'énorme rixe qui a éclaté au Luna Park de Clermont-Ferrand.

Par Céline Pauilhac, Valérie Riffard

A peine l'année 2015 commencée, les Français découvrent l'horreur d'une criminalité ultra violente : le terrorisme religieux. Le 7 janvier, 11 personnes, dont le Clermontois Michel Renaud sont froidement assassinés dans les locaux de Charly Hebdo par Chérif et Saïd Kouachi. Le lendemain, Amedy Coulibaly tuait une policière municipale à Montrouge (Hauts-de-Seine), avant sa prise d'otage à l'hyper-casher de Vincennes (Val-de-Marne). Exécutés par la police, les trois hommes auraient été formés par Djamel Beghal, un islamiste radical assigné en résidence à Murat, dans le Cantal, en 2010, où les trois terroristes seraient venus s'entraîner au maniement des armes.

Disparition de la directrice de Vulcania

Le 15 février, des recherches ont été lancées pour retrouver Catherine Damesin, la directrice de Vulcania, partie randonner en fin de matinée. Ne la voyant pas revenir, ses proches ont donné l'alerte et un avis de recherche a été diffusé.
Trois jours plus tard, c'est après avoir retrouvé sa voiture près du lac Chambon (Puy-de-Dôme), que son corps a finalement pu être localisé, au pied d'une falaise. L'enquête a conclu à un suicide.

Accidents de la route mortels

Le 7 février, Marina, 14 ans, et Léa, 15 ans, élèves au lycée du Vernet-La-Varenne perdaient la vie lors d'un accident de voiture à Montaigut-le-Blanc (Puy-de-Dôme), tout comme Léo, le conducteur âgé de 19 ans. Le premier accident d'une longue série, puisque 2015 a enregistré 99 décès sur les routes d'Auvergne, soit 16,5% de plus qu'en 2014.

Le 20 mars, c'est Marion Bouiges, 16 ans, qui a été fauchée sur un passage piéton à Aurillac (Cantal), par un chauffard. Après avoir pris la fuite, l'homme âgé d'une trentaine d'années a finalement pu être identifié le lendemain, avant d'être mis en examen pour homicide involontaire aggravé par un délit de fuite. Ses trois passagers sont également poursuivis.

Rétro Faits divers 2015
Retour sur les principaux faits divers qui ont marqué l'année 2015 en Auvergne, de la disparition de la directrice de Vulcania, Catherine Damesin, à l'énorme rixe qui a éclaté au Luna Park de Clermont-Ferrand. - France 3 Auvergne - Valérie Riffard, Sébastien Bonnetot

Deux infanticides en Haute-Loire

L'année 2015 a été marquée par deux infanticides en Haute-Loire. En mars, à Saugues, une femme de 28 ans a étranglé son bébé après avoir accouché seule dans sa chambre. En septembre, le corps d'un autre nourrisson a été découvert dans un garage du Puy-en-Velay.  Âgée de 38 ans, la mère du bébé, déjà mère de quatre enfants de 5 ans à 15 ans, a elle aussi été écrouée.

Accident de luge fatal au Mont-Dore

Au mois de mars, c'est un dramatique accident de luge qui a endeuillé la station de ski de Mont-Dore (Puy-de-Dôme). Venu de Chartres (Eure-et-Loir) pour les vacances avec sa famille, un garçon de quatre ans a fini sa descente en luge dans les eaux glacées de la Dordogne. Hospitalisé à Garches, le garçonnet, dans le coma, est décédé quelques semaines plus tard.Ses parents ont porté plainte contre la municipalité du Mont-Dore, estimant que les lieux de l'accident n'étaient pas suffisamment sécurisés.

L'affaire des "shooters" jugée à Clermont-Ferrand

En mai, c'est devant la justice qu'est revenue l'affaire des "shooters". Le 25 octobre 2014, un homme de 56 ans est décédé après avoir bu plus de 50 verres d'alcool lors d'un concours dans un bar clermontois. Poursuivi pour homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence et de sécurité, le patron du bar a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et un an d'interdiction d'exercer.

Deux retraités séquestrés à Royat (63)

En mai toujours, à Royat (Puy-de-Dôme), un cardiologue à la retraite et son épouse ont été séquestrés chez eux pendant plus d'une heure et demie par deux malfaiteurs qui se sont enfuis avec un butin estimé à 40.000 euros, composé de bijoux et de cartes bancaires. Un mois plus tard, les deux hommes d'une trentaine d'années ont fini par être interpellés et mis en examen. Ils encourent 20 ans de réclusion criminelle.

Le 30 mai, à Riom (Puy-de-Dôme), c'est le centre de radiologie qui a été victime d'un casse à la voiture bélier. Les malfaiteurs sont repartis avec un échographe et des sondes. Il s'agit du troisième vol de ce type dans l'agglomération clermontoise, en moins de deux mois.

Trois adolescents tués dans une explosion à Bas-en-Basset (43)

Samedi 13 juin, un drame a coûté la vie à trois adolescents âgés de 14 à 16 ans sur la commune de Bas-en-Basset (Haute-Loire), et très grièvement blessé un de leur camarade. Installés dans une maison abandonnée, les quatre jeunes gens ont été victimes d'une forte explosion due à un mélange de composants chimiques non maîtrisés. Des composants qu'ils utilisaient pour fabriquer des fumigènes destinés à un jeu de simulation de guerre de type airsoft.

Fin de l'instruction dans l'affaire Fiona

Le 13 août, le procureur a requis le renvoi devant la cour d'Assises de Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, et de son compagnon Berkane Makhlouf pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Un chef d'accusation que contestent les avocats des deux accusés. Plusieurs recours ont été déposés, repoussant ainsi la tenue de ce procès, qui pourrait malgré tout se tenir en 2016.

Meurtres à l'arme blanche

Dans la nuit du 11 au 12 août, un quadragénaire d'origine cubaine a été tué de six coups de couteaux suite à une rixe sur fond d'alcool avec ses voisins, dans le quartier de Montjuzet, à Clermont-Ferrand. Connu des services de police, l'auteur présumé de l'agression mortelle a été écroué, tout comme son demi-frère présent au moment des faits.

Un mois plus tard, un autre meurtre a été commis à Montluçon (Allier). Un homme d'une trentaine d'années a été retrouvé mort à son domicile, visiblement suite à une agression à l'arme blanche. Près d'un mois après, un proche de la victime a finalement été interpellé et est passé aux aveux. Écroué, l'homme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Rixe au Luna Park de Clermont-Ferrand

Début novembre, une bande de 150 jeunes fait irruption en début d'après-midi dans une fête foraine à Clermont-Ferrand. Une altercation qui a fait suite à l'agression par un forain d'un jeune qui avait tenté de s'interposer alors que celui-ci était violent avec sa compagne. Bilan des opérations : 7 personnes blessées dont deux policiers et deux mineurs.
Le soir-même, l'avenue Charras a été le théâtre de nombreux coups de feu tirés sur plusieurs victimes, visiblement en représailles des événements de l'après-midi. Des coups de feu pour lesquels trois personnes issues de la communauté des gens du voyage ont finalement été mis en examen. Quelques jours tard, quatre forains ont eux aussi été interpellés, mis en cause pour leur part dans l'agression qui a déclenché toute cette histoire.

Nouveaux attentats à Paris et décret de l'état d'urgence

Le 13 novembre, la France a une nouvelle fois été confrontée à l'horreur avec les attaques terroristes qui ont fait 130 morts à Paris, dont Olivier Vernadal, un quadragénaire originaire de Ceyrat (Puy-de-Dôme). Dans le cadre de l'état d'urgence qui a été décrété, plusieurs perquisitions administratives ont eu lieu dans la région. Le premier homme interpellé, un habitant du quartier Saint-Jacques à Clermont-Ferrand, qui était en possession d'armes et de munitions, a été condamné à un an de prison ferme.

Sur le même sujet

Les + Lus