• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Crèches-sur-Saône : le collectif ne désarme pas après l'installation d'une antenne relais

Une antenne relais a été installée à Crèches-sur-Saône à quelques mètres de plusieurs maisons. Les riverains, réunis en collectif, ne désarment pas malgré l'installation de ce pylône, destiné à améliorer les communications de la SNCF.

Par P.R avec A.L

Une antenne relais contestée mais installée, à Crèches-sur-Saône. Un collectif de riverains s'est créé pour protester contre l'implantation de ce pylône à quelques mètres de chez eux. L'installation du pylône s'est faite en pleine nuit la semaine du 19 juin 2013. Beaucoup de riverains l'ont découvert au réveil en ouvrant les volets.

Cette antenne relais a été installée le long de la voie ferrée passant par la commune. Ce pylône de 20 mètres de haut et 6 mètres carrés doit à assurer les communications numériques entre les personnels ferroviaires, les trains et les centres de contrôle de la SNCF. Les riverains dénoncent une absence totale de concertation. 

Le collectif "Crèches sans ondes" ne s'oppose pas au progrès technologique nécessaire à la SNCF, mais au choix de l'emplacement, si près des maisons et de l'école. Il demande le déplacement de cette antenne dans une zone non peuplée. Une pétition a déjà recueilli 600 signatures. 

Le maire de Crèches-sur-Saône n'a pas souhaité s'exprimer sur ce dossier pour le moment. Une réunion de concertation devrait avoir lieu avec la préfecture dans les semaines à venir.

DMCloud:81159
Reportage d'Arnaud Lefèvre et Romy Ho-a-Chuck

Intervenants : Valérie Morel (porte-parole du collectif "Crèches sans ondes"), Nicole Eschmann (vice-présidente du conseil régional (EELV), habitante de Crèches-sur-Saône), Jean-Pierre Denis (membre du collectif)

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus