Nièvre : quand des « néo-Nivernais » font revivre les petits villages.

Valérie Vaillant a rouvert "La Petite Auberge" de Glux-en-Glenne, avec son compagnon
Valérie Vaillant a rouvert "La Petite Auberge" de Glux-en-Glenne, avec son compagnon

En été, ils sont très appréciés des touristes et toute l'année, ils sont surtout un vrai lieu de vie pour les habitants!
En milieu rural, les petits commerces ont une importance que leur disparition progressive a souvent révélée !

Par Eric Sicaud

Notre page été nous emmène dans la Nièvre, à la rencontre de deux couples!
Ils ont rompu avec leur ancienne vie, quitté la ville pour s'installer à la campagne, les uns à Glux-en-Glenne, les autres à Chevannes-Changy.
Tous participent pleinement à la vie locale en rouvrant des commerces qui avaient fermé leurs portes!

Reportage : Eric Sicaud, Amélie Douay, Francis Nivot et Romuald Piniac avec les interviewes de :

• Valérie Vaillant, « aubergiste » à Glux-en-Glenne
• Bruno Alleos, « aubergiste » à Glux-en-Glenne
• Frédéric Wargnier, commerçant à Chevannes-Changy
• Jean-Claude Bougard, habitué du café
• Michel Catinaud, habitant de Chevannes-Changy

Nièvre : quand des « néo-Nivernais » font revivre les petits villages.

 

Sur le même sujet

Les + Lus