Saône-et-Loire : une solution a été trouvée pour presque tous les salariés de la centrale Lucy

La centrale à charbon Lucy a vu le jour à la fin de la Première Guerre mondiale, à Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire.
La centrale à charbon Lucy a vu le jour à la fin de la Première Guerre mondiale, à Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire.

Paradoxe à Montceau-les-Mines. Alors que l'hypothèse d'une reprise du site de la centrale thermique est envisagée, la grande majorité des employés a trouvé une nouvelle situation professionnelle. 

Par Arnaud Lefevre


Une réunion publique a eu lieu mardi soir


Selon Claude Martin, délégué syndical CGT, "on a découvert des propositions" pour la reprise du site. C'est à la fois une bonne nouvelle et une source de méfiance. "Une phase de recherche appliquée pour la valorisation de biomasse est lancée, mais sans développement industriel".
En cas de nouveau projet, il faudrait recruter. "90% des salaries ont trouvé une nouvelle situation professionnelle ou sont lancés dans un processus d'arrêt d'activité anticipé acceptable. Ils ont quitté le site" précise le représentant du personnel. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus