• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les Sénégalais de Bourgogne et les Dijonnais de plus en plus proches grâce à La Teranga

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Créée au lendemain du drame de l’Adoma en 2010, l’association La Teranga continue d’œuvrer pour le rapprochement entre Sénégalais, dont la communauté avait perdu deux représentants, et Dijonnais.

Par Fanny Borius

Samedi 15 novembre, l’association La Teranga a organisé un dîner solidaire avec près de 100 convives, au titre du rapprochement entre les Sénégalais de Bourgogne et les Dijonnais. Ce repas était organisé aussi bien pour promouvoir les échanges entres communautés que pour tourner la page du drame d’Adoma en décembre 2010.

François Latour et Damien Rabeisen se sont rendus à ce repas, leur reportage. 
Avec Moustapha GNING, victime de l'incendie du foyer Adoma, et Dieynaba Baldé, Présidente de l'Association La Teranga


Le repas solidaire de l'Association La Teranga


Qu’est-ce que l’association La Teranga ?


L’association La Teranga  a été créée le 17 décembre 2010 à Dijon, quelques jours après l’incendie du foyer ADOMA de Fontaine d’Ouche (Côte-d'or) qui avait fait 7 morts dont 2 ressortissants sénégalais. Elle signifie "hospitalité" en wolof. 
Au départ, l’association avait comme ambition de renforcer la solidarité et le partage entre Sénégalais vivants en Bourgogne. Par la suite, elle s’est fixé comme objectifs d’initier et d’encourager les échanges multisectoriels entre le Sénégal et la région Bourgogne.
Aujourd’hui, La Teranga compte 40 membres actifs dont 8 composent le bureau de l’association.


Les projets de l’association La Teranga


- Doter le centre de santé de Wahké Diaré (région de Louga au Sénégal) d’un équipement médical adéquat
- Trouver un financement pour que le centre puisse démarrer ses activités
Objectif : Permettre aux populations rurales d’avoir une médecine de proximité et réduire les risques liés à une prise en charge tardive de leurs pathologies.
- Aider la pouponnière de Mbour au Sénégal à rénover et équiper sa nurserie en partenariat avec l’école Elsa Triolet de Talant (Côte-d’Or).


Si vous souhaitez entrer en contact avec l’association :
Daouda Baldé, 06 51 35 81 24
Marie-Thérèse Perrot : 07 81 37 39 76

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus