Cet article date de plus de 6 ans

"Bourgogne-Franche-Comté en marche" : un site internet va accompagner la fusion

Sauf imprévu, les Régions Bourgogne et Franche-Comté vont fusionner au 1er janvier 2016. Une session extraordinaire a eu lieu au conseil régional de Bourgogne mardi 13 janvier 2015 pour faire un point sur les préparatifs de cette union.
Une session extraordinaire a eu lieu au conseil régional de Bourgogne mardi 13 janvier 2015 pour faire un point sur les préparatifs de la fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté.
Une session extraordinaire a eu lieu au conseil régional de Bourgogne mardi 13 janvier 2015 pour faire un point sur les préparatifs de la fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté.

Plusieurs séances de communication ont déjà été organisées par les présidents des deux Régions, qui font figure de précurseurs dans le dossier de fusion des Régions qui vont passer de 22 à 13 en France. Cette fois, c’est Marie-Guite Dufay, présidente socialiste de la Région Franche-Comté, qui avait fait le déplacement à Dijon.

Objectif : montrer que la phase de rapprochement qui a été lancée il y a six mois entre les deux Régions suit son cours.
"Ce rapprochement a consisté à accélérer toutes les coopérations en cours et à en créer de nouvelles, en mettant en place une collaboration active entre les exécutifs et les deux administrations", a rappelé François Patriat, président PS de la Région Bourgogne.



Comment être opérationnel au 1er janvier 2016 ?

Désormais, il s’agit de passer à la vitesse supérieure. On va passer à un mode de préfiguration de la fusion, afin d’être prêt à fusionner le 1er janvier 2016 et de former une seule région peuplée de 2,8 millions d'habitants.
Pour cela, le travail entre les deux Régions sera organisé selon une organisation à trois niveaux :


L’ensemble de ce processus de fusion s’appuiera sur un site internet commun, qui sera opérationnel dans quelques jours. Ce site, baptisé "Bourgogne-Franche-Comté en marche", a pour but d’informer les Bourguignons et les Francs-Comtois de l’avancement du travail de rapprochement.

"On est en marche, cela veut dire concrètement que nous prenons tous les moyens pour que nos politiques qui ne sont pas forcément les mêmes puissent demain être communes, vis-à-vis des organismes de formation, des entreprises, des subventions, etc", a déclaré Marie-Guite Dufay.

durée de la vidéo: 01 min 37
"Bourgogne-Franche-Comté en marche" : un site internet va accompagner la fusion

Reportage de Christophe Tarrisse et Jean-Louis Saintain
Montage : Luis Andre
Intervenants :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région bourgogne franche-comté fusion des régions aménagement du territoire politique