Bourgogne : deux binômes PS se désistent pour compliquer la tâche au FN

Le binôme mené par le conseiller PS sortant Dominique Bourreau a annoncé, mardi 24 mars 2015, qu’il jetait l’éponge dans la triangulaire qui l’opposait à l’UMP et au FN dans le canton de Pont-sur-Yonne. Cet abandon fait suite à celui du duo de gauche à Brazey-en-Plaine confronté à la même situation.

© France 3 Champagne-Ardenne
Le conseiller PS sortant et maire de Villeneuve-la-Guyarde Dominique Bourreau vient de déclarer que le binôme qu’il forme avec Françoise Martin ne sera pas candidat au deuxième tour des élections départementales dans le canton de Pont-sur-Yonne.

Les résultats du premier tour :

© France 3 Bourgogne

Dominique Bourreau et Françoise Martin ont déclaré qu’ils se retiraient « face au risque de faire élire au sein de l’assemblée départementale un collaborateur direct de Marine Le Pen ». Le tandem PS en appelle à « faire barrage au FN par discipline républicaine »

Pour rappel, le soir des résultats du premier tour, le conseiller PS sortant avait assuré qu’il se maintenait en lice. Il entendait profiter d’un « dynamique » qui lui aurait donné des « chances réelles » de réélection.





Deuxième désistement en Bourgogne


Ce désistement face au Front national est le deuxième en Bourgogne, après celui du binôme de gauche dans le canton de Brazey-en-Plaine, en Côte –d’Or. Alain Becquet, maire PS de Seurre, formait un tandem avec Chantal Bouvret.

© France 3 Bourgogne


Alain Becquet avait déclaré qu’il ne se représenterait pas par « choix personnel ». Il estimait que « l'écart de voix qui le sépare des deux autres binômes est trop important »  et qu'il n'a « aucune chance ».

Pour l'instant, il ne donne pas de consigne de vote. Il dit attendre la suite de la campagne pour se prononcer.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales politique