Affaires Parrish et Domèce : Michel Fourniret dans l'Yonne jeudi et vendredi

Michel Fourniret, avec un gilet pare-balle bleu clair, en septembre 2018 à Monéteau. / © Jérémie FULLERINGER/MAXPPP
Michel Fourniret, avec un gilet pare-balle bleu clair, en septembre 2018 à Monéteau. / © Jérémie FULLERINGER/MAXPPP

Le tueur en série doit être conduit dans l'Yonne jeudi 19 et vendredi 20 septembre dans le cadre des affaires Parrish et Domèce.

Par M. F.

Michel Fourniret va assister à de nouvelles reconstitutions dans l'Yonne jeudi 19 et vendredi 20 septembre dans le cadre des affaires Domèce et Parrish, selon une source proche de l'enquête confirmant des informations de RTL. Son ex-compagne, Monique Olivier, doit également être présente.

Michel Fourniret sera d'abord conduit à Saint-Cyr-les-Colons, indique le site internet de la radio. C'est là qu'habitait Marie-Angèle Domèce, qui a disparu en 1988 à l'âge de 19 ans. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Toujours selon RTL, les gendarmes conduiront ensuite le tueur en série à Monéteau. Le corps de la britannique Joanna Parrish y avait été retrouvé en 1990. L'autopsie de la jeune assistante d'anglais avait révélé qu'elle avait été violée et battue avant sa mort.

Michel Fourniret, déjà condamné pour huit meurtres, a livré des "aveux réitérés" pour ces deux crimes en février 2018, tout en se montrant mystérieux sur les circonstances.

Suite à ces aveux, des fouilles avaient été menées sur plusieurs terrains situés dans l'Yonne, en présence du tueur en série et de son ancienne épouse. Ces fouilles n'ont cependant rien donné, selon une source proche de l'enquête.

Michel Fourniret avait été mis en examen en mars 2008 pour ces deux assassinats, avant de bénéficier d'un non-lieu. L'affaire a été relancée en juin 2012, quand la cour d'appel de Paris a demandé aux juges de rouvrir l'enquête sur la base de nouvelles pistes.
 

Perpétuité pour sept meurtres

Michel Fourniret a été condamné en 2008 à la perpétuité incompressible pour sept meurtres de jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001, précédés de viol ou tentative de viol.

Son ex-femme Monique Olivier, dont il a divorcé en 2010, avait elle été condamnée à la perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 28 ans, pour complicité dans quatre des meurtres et le viol en réunion d'une jeune fille.

Le 16 novembre, il a été à nouveau condamné à la perpétuité pour l'assassinat en 1988 de Farida Hammiche, dont le corps n'a jamais été retrouvé, et elle à 20 ans de réclusion criminelle. Il est détenu dans la prison d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin.

L'équipée criminelle du couple s'était achevée en 2003, quand il avait été arrêté en Belgique pour un enlèvement raté. En 2004 et 2005, Monique Olivier avait craqué et révélé aux enquêteurs onze meurtres, dont les sept jugés en 2008, et celui de Farida Hammiche.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus