Bourgogne : 2018 s'annonce comme un grand millésime

Publié le Mis à jour le
Écrit par Caroline Jouret .

Quantité et qualité sont au rendez-vous cette année. Les vendanges 2018 sont très prometteuses, ce que confirme le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB).

Les conditions météo ont été idéales cette année en Bourgogne pour la vigne. Et le résultat est là. Les vendanges se terminent et les vignerons ont le sourire. Ils ont récolté un raisin comme ils n'en avait pas vu depuis longtemps. Mûr à point, sucré, gorgé de soleil. Avec une matière première pareille, ils vont pouvoir mettre en oeuvre tout leur savoir-faire en matière de vinification pour obtenir un merveilleux nectar. 

 


Au Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne où l'on a effectué des prélèvements sur des parcelles de références, les analyses de teneur en sucre, les mesures du  taux d'acidité, du PH, et des acides organiques, ont donné d'excellents résultats. 

 


Depuis 2009 la Bourgogne a souffertElle a perdu 3 récoltes en 7 ans, ravagées par les aléas climatiques, la grêle, le gel. La quantité et la qualité sont donc de retour en 2018 pour la deuxième année consécutive, notamment pour les rouges, précise Grégory Patriat, vinificateur de la maison Jean-Claude Boisset " Je pense, dit-il, qu'un grand millésime s'annonce notamment pour les rouges comme 2009 ou 1999. "

 


Avec une récolte plus abondante peut-on espérer une répercussion sur les prix, favorable au consommateur? Cyrille Jacquelin du domaine Albert Bichot, estime qu'on peut s'attendre à une pondération des prix sur les entrées de gamme, une stabilisation des prix sur les hauts de gamme. 



Reportage : Emmanuel Pinsonneaux – Isabelle Rivierre

Montage : Eric Vial

avec

Christine Monamy, Responsable Agrométéo BIVB

Grégory Patriat, Vinificateur Maison Jean-Claude Boisset

Cyrille Jacquelin, Domaine Albert Bichot







 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité