Bourgogne : édition spéciale du 19-20 sur les nouvelles solutions face aux déserts médicaux

© CAROLINE BLUMBERG - maxppp
© CAROLINE BLUMBERG - maxppp

Que faire face à la désertification médicale qui frappe la Bourgogne ? Des initiatives se multiplient. C’est le thème de l’édition spéciale du 19-20 en direct de Saint-Christophe-en-Brionnais, en Saône-et-Loire, jeudi 3 octobre 2019.
 

Par B.L.


Comment attirer de jeunes médecins pour remplacer ceux qui partent à la retraite ? Comment pallier la fermeture des hôpitaux, des maternités, etc ?
Ce sont quelques-unes des questions qui seront abordées lors de ce JT qui sera diffusé en direct de Saint-Christophe-en-Brionnais, dans le sud de la Saône-et-Loire.

Ce département, comme de nombreux autres en France, est confronté au manque de personnel médical.
Dès 2013, le conseil général de Saône-et-Loire avait lancé un dispositif baptisé "installe un médecin.com".
Les médecins et les étudiants en médecine recevaient une aide financière en échange de leur installation dans le département. Mais, cette formule a vite trouvé ses limites.

Plus récemment, un nouveau dispositif a vu le jour et suscite beaucoup d’intérêt partout en France. Il s’agit de centres de santé départementaux. Concrètement, le département de Saône-et-Loire a embauché des généralistes. Ces médecins bénéficient de contrats de 35 heures sous le statut de fonctionnaire territorial. Ils se chargent seulement des consultations. L’administration et les problèmes matériels sont pris en charge par des secrétaires, employé(e)s aussi par le département. Le premier centre de santé départemental a ouvert à Digoin en janvier 2018. Il y en a aujourd’hui une quarantaine.

 
Le département de Saône-et-Loire a décidé d'embaucher des médecins généralistes pour faire face au manque de personnel soignant. / © Antoine Marquet
Le département de Saône-et-Loire a décidé d'embaucher des médecins généralistes pour faire face au manque de personnel soignant. / © Antoine Marquet

 

Qui sont les invités de cette édition spéciale santé ? 


Parmi les autres solutions pour faire face aux déserts médicaux, il y aussi la télémédecine.

On évoquera également des solutions adoptées par d’autres départements comme, par exemple, le bus PMI qui a vu le jour dans les Yvelines. Ce bus se déplace uniquement en zone rurale pour rencontrer les parents et leurs enfants âgés de 0 à 6 ans. Les pratiques sont les mêmes que dans une PMI classique, mais cela permet aux parents de dire plus facilement des choses qu'ils ne diraient pas dans un cadre plus classique.

Marie Jolly présentera cette édition spéciale en direct de Saint-Christophe-en-Brionnais à partir de 18h53.
Parmi les invités, il y aura notamment :
-des habitants
-Dominique Bontoux, médecin salariée du département de Saône-et-Loire
-André Accary, président du conseil départemental de Saône-et-Loire
-Philippe Hauchecorne, pharmacien

 
Le premier centre de santé départemental a ouvert à Digoin, en Saône-et-Loire, en janvier 2018. / © Antoine Marquet
Le premier centre de santé départemental a ouvert à Digoin, en Saône-et-Loire, en janvier 2018. / © Antoine Marquet

 

France 3 Bourgogne vous invite à une rencontre-débat !


Venez discuter de votre télévision régionale avec les équipes de France 3 Bourgogne Franche-Comté à Saint-Christophe-en-Brionnais jeudi 3 octobre 2019 :

-à partir de 18h30 pour suivre ensemble le JT en direct à 18h50

-et à 19h30 pour une rencontre-débat animée par Arnaud Lefèvre dans la salle municipale de Saint-Christophe-en-Brionnais

Confirmez votre participation par mail à noelle.nowicki@francetv.fr et par téléphone au 03 80 77 35 36

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus