Bourgogne : un couple d'Américains reprend l'exploitation d'un premier cru à Pommard

Le village de Pommard en Côte-d'Or / © JEFF PACHOUD / AFP
Le village de Pommard en Côte-d'Or / © JEFF PACHOUD / AFP

Les époux vont reprendre l'exploitation et veulent faire du château un site oeuno-touristique haut de gamme. 

Par France 3 avec AFP

Un couple d'investisseurs américains a repris l'exploitation du château de la Commaraine, en Côte-d'Or, et de son clos de 3,75 hectares de vignes situées dans la prestigieuse appellation Pommard 1er cru, ont indiqué les nouveaux exploitants dans un communiqué mercredi soir sans dévoiler le montant de la transaction.

«C'est une reprise de l'exploitation, pas une acquisition, a précisé à l'AFP le futur directeur général de la Société civile d'exploitation agricole (SCEA) du château de la Commaraine, Jean-Luc Vitoux, la famille Jaboulet-Vercherre reste propriétaire»

Outre la vinification, les nouveaux exploitants souhaitent faire de ce château du 12e siècle un site oeno-touristique haut de gamme. C'est "une très jolie propriété viticole, un lieu de très grands vins avec de beaux terroirs. C'est aussi un très beau château avec une histoire très riche", souligne M. Vitoux. Mark Nunnelly et son épouse Denise Dupre, qui se définissent comme un "couple de passionnés du vin", ont déjà acquis dans la Marne la maison de Champagne Leclerc-Briant à Epernay en 2012, puis l'hôtel Royal Champagne à Champillon en 2014, actuellement en rénovation.

Ils ont jeté leur dévolu désormais sur la Bourgogne au mois de mai en devenant propriétaires du domaine Belleville qui s'étend sur 22 hectares à Rully (Saône-et-Loire), puis d'une maison de négoce, Le Manoir Murisaltien, à Meursault (Côte-d'Or). 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus