• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Donald Trump menace-t-il les exportations de vins de Bourgogne ?

Commande de vins pour les Etats-Unis / © Christophe Gaillard
Commande de vins pour les Etats-Unis / © Christophe Gaillard

Le marché américain représente une part importante des exportations des viticulteurs bourguignons. A l'approche des fêtes d'année, certains s'inquiètent des déclarations du président américain.

Par Tiphaine Pfeiffer

Et si les vins de Bourgogne devenaient indésirables en Amérique ?

Le président américain Donald Trump a surpris les viticulteurs bourguignons en s'attaquant à ce symbole de la culture française.

Sur son compte twitter, le président menace d'augmenter les taxes sur le vin en représailles aux taxes imposées aux produits américains :
 

"Sur le plan commercial, la France fait d'excellents vins mais les Etats-Unis aussi. Le problème est que la France fait tout pour que les Etats-Unis aient du mal à vendre leurs vins en raison de taxes élevées alors que les Etats-Unis facilitent la vente de vins français grâce à des taxes faibles.
C'est injuste, cela doit changer !"
a déclaré le président le 13 novembre 2018.

Il ne précise pas le montant éventuel de ces futures taxes : 5, 10, 15 % du prix...

Des viticulteurs et négociants inquiets

A quelques semaines des fêtes de fin d'année, les professionnels du vin sont inquiets car le prix pourraient devenir dissuasifs.

Pour certains négociants, le marché américains représente un dixième du chiffre d'affaires.

 
palettes de vins pour New York / © France 3 Bourgogne
palettes de vins pour New York / © France 3 Bourgogne
Les professionnels du secteur critiquent l'assertion du président américain précisant que les taxes appliquées sont assez équilibrées et remontent à des accords vieux de 20 ans.
 
© Arnaud Tock/ France 3 Bourgogne
© Arnaud Tock/ France 3 Bourgogne
 

 Deuxième excédent commercial de la France

Selon la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS), le chiffre d'affaires des ces entreprises  a bondi de 8,5 % à 12,9 milliards d'euros en 2017 à l'export.

Deux marchés ont servi de locomotives, les Etats-Unis et la Chine, qui ont généré 1 milliard de chiffre d'affaires de plus à eux deux. 
La croissance a été tirée pour plus de moitié par les vins, pour 23 % par les champagnes et pour 25 % par les spiritueux. 


Les vins et spiritueux dégagent le deuxième excédent commercial français derrière l'aéronautique et devant les parfums.

Un reportage de Maxime Bayce, Christophe Gaillard et Chantal Gavignet. Infographies d'Arnaud Tock.

Intervenants :
  • Raphaël Dubois, viticulteur à Prémeaux-Prissey (Côte d'or)
  • Pierre Gernelle, directeur général de la Fédération des négociants de Grande Bourgogne

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus