HARCÈLEMENT - Marine Lorphelin, ex-Miss France : “Je soutiens les femmes qui veulent parler, elles doivent le faire.”

Marine Lorphelin à Dijon, entourée des Miss de l'année 2014.
Une image AFP de Jeff Pachoud.
Marine Lorphelin à Dijon, entourée des Miss de l'année 2014. Une image AFP de Jeff Pachoud.

Marine Lorphelin, Miss Bourgogne devenue ensuite Miss France en 2013, s'est confiée dans une interview sur des comportements déplacés de certains élus lors de déplacements. Nous l'avons contactée afin qu'elle nous précise sa pensée.

Par Sofian Aissaoui

Marine Lorphelin est la première surprise par le buzz suscité par une petite phrase. L’ex-Miss Bourgogne, devenue ensuite Miss France 2013, a accordé un entretien au magazine TV Loisirs. Au détour d’une question, cette dernière s’est exprimée sur certaines situations gênantes qu’elle a vécues lors de déplacements en France.

En l’occurrence, il s’agit de comportements déplacés de la part de certains élus. Dans l'interview, elle évoque "des mains aux fesses par les maires de certains villages".

Surprise par l’engouement médiatique autour de ses propos, Marine Lorphelin a accepté de revenir sur ses propos auprès de France 3 Bourgogne.

Un témoignage de solidarité

« Je suis la première surprise. J’ai reçu plusieurs notifications avec toujours cette même phrase qui revenait. Je n’ai fait que répondre à quelques questions. Il ne s’agit pas pour moi de porter la parole des femmes.

C'est avant tout un témoignage de solidarité. Je n’ai pas à me plaindre par rapport à certaines femmes qui subissent le harcèlement au quotidien ou la violence. Je soutiens les femmes qui veulent parler. Elles doivent le faire. »
 
Marine Lorphelin sur le plateau de Canal Plus en 2012 - Une image de THOMAS SAMSON
Marine Lorphelin sur le plateau de Canal Plus en 2012 - Une image de THOMAS SAMSON

On peut être vue comme un physique, peut-être même aussi comme un objet.
Ça peut parfois faire oublier les bonnes manières à certains...

Miss France, une ambassadrice très sollicitée

« Chez Miss France, la dimension de proximité avec les gens est très importante. Quand on se rend dans des événements, les gens nous touchent, les gens nous prennent dans leurs bras. Cela fait partie du rôle de Miss France.

Quand on tient ce rôle, on est souvent très apprêtée, très féminine. On peut être vue comme un physique, peut-être même aussi comme un objet.
Ça peut parfois faire oublier les bonnes manières à certains...

Quand la situation que j’évoque dans l’interview m’est arrivée, la poudre m’est un peu montée au nez sur le moment. Mais je savais que j’avais un rôle à tenir et j’étais peut-être trop jeune à ce moment-là pour oser faire un scandale. »
 
Marine Lorphelin lors d'une réunion avec d'autres anciennes Miss dans le cadre de l'association "Les Bonnes Fées".
Une image AFP de Florian David
Marine Lorphelin lors d'une réunion avec d'autres anciennes Miss dans le cadre de l'association "Les Bonnes Fées". Une image AFP de Florian David

 Miss France, ça reste un concours de beauté. Mais les Miss ont des valeurs et une personnalité.

Etre Miss, au-delà de la beauté

« En tant que Miss France, je me suis battue pour prendre la parole sur des sujets importants.  Je me suis efforcée de montrer que j’ai un avis et une réflexion. Miss France, ça reste un concours de beauté.

Cela n’a empêché aucune miss de développer une belle carrière à l’issue de son règne, une carrière qui qui va au-delà de la beauté. Les Miss montrent leur personnalité. Les Miss ont des valeurs. Et pour beaucoup de jeunes filles, on est des modèles. »

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

SOUVENEZ-VOUS
Nous avions suivi Marine Lorphelin après son règne. Un feuilleton en quatre épisodes à retrouver ICI.

Episode 1
Marine Lorphelin, l'après-sacre

Sur le même sujet

Les + Lus