• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Charnay-lès-Mâcon célèbre la paix Européenne avec ses villes jumelles

© F3Lorraine
© F3Lorraine

La ville de Charnay-les-Mâcon a voulu créer un événement fort dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale. Trois jours sur le site de Verdun avec ses villes jumelles et une cérémonie de commémoration le 24 octobre à l'ossuaire de Douaumont. 

Par Caroline Jouret

Le projet a été lancé en 2014. La ville et le comité de jumelage de Charnay-lès-Mâcon ont voulu créer un événement fort dans le cadre du Centenaire de la Grande guerre. Un rassemblement pour la paix, avec la participation de toutes ses villes jumelles. 

Baptisé " Ensemble sur les traces de la Grande guerre, déclic pour l'engagement démocratique?" ce projet a été présenté à Bruxelles avec une demande d'obtention de subvention. Réponse positive: l'Union Européenne a accordé son soutien à l'événement avec une enveloppe de 25 000 euros. 

Un voyage a donc été organisé du 23 au 25 Octobre sur le site de Verdun. Les villes jumelles Européennes de Charnay-les-Mâcon sont  venues au rendez-vous:
  • Brackenheim (Allemagne)
  • Castagnole Delle Lanze (Italie)
  • Zbroslawice (Pologne)
  • Tudor Vladimirescu (Roumanie)
  • Tarnalelesz (Hongrie)
  • Oshina (Japon) (ville amie depuis 1998)

Cette fête des jumelages délocalisée à Verdun a revêtu une envergure exceptionnelle, comme un symbole de l'unification Européenne, avec 90 représentants français, 50 allemands, 30 Italiens, 5 Roumains, 25 Polonais, 18 Hongrois, et la présence des jeunes générations ( les élus du conseil communal des enfants de Charnay-lès-Mâcon).

assurer la continuité du message de paix au fil des siècles


Samedi 24 octobre à 11 heures à l’Ossuaire de Douaumont, le Maire de Charnay-lès-Mâcon, Jean-Louis Andrès, le Maire de Douaumont, Sylvaine Vaudron, ainsi que les maires des villes jumelles, ont assisté à une cérémonie officielle conduite par Monseigneur Gusching, évêque de Verdun et Président de la fondation de l’Ossuaire, en présence des portes drapeaux de chaque pays présent.

La ville de Charnay-lès-Mâcon a par ailleurs inauguré en 2014 une exposition consacrée à la grande guerre : « A l’heure de la Grande Guerre, entre le front et l’arrière ».

Elle se prépare également à l'édition d'une bande dessinée à paraître en 2018 portant sur la période de la Grande Guerre et se déroulant dans le Mâconnais. En partenariat avec les éditions Bamboo, des scénaristes, dessinateurs, historiens travaillent pour la réalisation d’un album graphique et thématique retraçant l’histoire locale pendant le conflit. Jean-Yves Le Naour, grand spécialiste de la Première Guerre Mondiale participe à ce projet qui a d’ores et déjà été labellisé par la mission centenaire.


Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus