• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : deux morts dans un accident entre un car et une voiture sur la RCEA

Un accident entre un bus et une auto fait deux morts et plusieurs blessés sur la RCEA, en Saône-et-Loire, mercredi 12 septembre 2018. / © Anthony Borlot
Un accident entre un bus et une auto fait deux morts et plusieurs blessés sur la RCEA, en Saône-et-Loire, mercredi 12 septembre 2018. / © Anthony Borlot

En route pour un collège de Charolles, une automobiliste et un adolescent sont morts tôt ce mercredi 12 septembre 2018 dans une collision avec un car sur la RCEA (Route Centre Europe Atlantique) au niveau de Champlecy en Saône-et-Loire.

Par B.L. avec Damien Boutillet et Fanny Borius

Il était 7h30 ce matin quand les pompiers de Saône-et-Loire ont été avertis qu’une collision frontale venait de se produire entre une voiture et un autobus Mobigo de la SNCF. 
L’accident a eu lieu sur une zone de travaux sur la route nationale 79 (RCEA) au niveau de la commune de Champlecy, dans le sens Paray-le-Monial/Charolles, dans le sud du département. 
 
Saône-et-Loire : deux morts dans un accident entre un car et une voiture sur la RCEA
En route pour un collège de Charolles, une automobiliste et un adolescent sont morts tôt ce mercredi 12 septembre 2018 dans une collision avec un car sur la RCEA (Route Centre Europe Atlantique) au niveau de Champlecy en Saône-et-Loire. - France 3 Bourgogne - Fanny Borius, Anthony Borlot, Guy Marlier

Le bus effectuait des transports scolaires pour le compte du conseil régional de Bourgogne. Quant à l'auto appartenant à la société Girardot, elle assurait le transport d’élèves en situation de handicap pour le compte du conseil départemental de  Saône-et-Loire. Ce matin, une conductrice âgée de 45 ans et deux passagers adolescents de 15 ans se trouvaient à bord de la Clio.
 
 
Une auto est entrée en collision avec un bus Mobigo de la SNCF. La collision a eu lieu sur la RN 79 (RCEA) au PR 23, à hauteur de la commune de Champlecy, en Saône-et-Loire, mercredi 12 septembre 2018.
Une auto est entrée en collision avec un bus Mobigo de la SNCF. La collision a eu lieu sur la RN 79 (RCEA) au PR 23, à hauteur de la commune de Champlecy, en Saône-et-Loire, mercredi 12 septembre 2018.
 

D'importants moyens ont été déployés. 

Une vingtaine de pompiers se sont rendus sur les lieux pour procéder à des désincarcérations. Il y avait aussi deux équipes du SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) et un hélicoptère de SAMU de Chalon-sur-Saône, ainsi que 22 gendarmes.

Le bilan est lourd. Pour le moment, il y a deux morts, une conductrice et un des adolescents qui se trouvaient dans la voiture. L'autre adolescent, qui était dans la Clio, a été héliporté vers un hôpital de Lyon en état d'urgence absolue. Les deux jeunes garçons se rendaient au collège Guillaume des Autels de Charolles, où ils sont scolarisés en classe de troisième.

Le drame a été annoncé aux élèves et aux enseignants du collège à 10 heures. Une cellule psychologique doit être mise en place jeudi dans l'établissement. Une minute de silence est également prévue.

L’accident a fait d'autres blessés : il s'agit des passagers de l'autocar. Sur les sept adolescents et trois adultes qui se trouvaient à bord de l'autobus, cinq sont légèrement blessés. Ils ont été transportés au centre hospitalier de Paray-le-Monial, pour une prise en charge psychologique notamment.

 
 

La circulation a été très perturbée pendant plusieurs heures.

"La RCEA a été d’abord provisoirement coupée. Des mesures de gestion du trafic ont été adoptées pour dévier le trafic par la RD980 en direction de Montceau-les-Mines puis par la RN 80", indique la préfecture. Puis, la circulation a repris en alternance jusqu’à l’évacuation du bus, avant d’être rétablie dans les deux sens en fin de matinée.

Dominique Yani, sous-préfète et directrice de cabinet du préfet de Saône-et-Loire, s’est rendue personnellement sur place, ainsi que le Colonel commandant le groupement départemental de gendarmerie. De son côté, Fabien Ben, directeur départemental des services de l’éducation nationale, a fait une visite au collège Guillaume des Autels, où une cellule psychologique sera mise en place jeudi.


 
L’accident a eu lieu sur une zone de travaux sur la route nationale 79 (RCEA). / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne
L’accident a eu lieu sur une zone de travaux sur la route nationale 79 (RCEA). / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne

 

Quand la RCEA sera-t-elle mise à 2x2 voies  ?

La RCEA, qui traverse la France d’Ouest en Est, relie l’Hexagone à l’Allemagne, la Suisse et l’Italie. Cet axe très fréquenté passe par le département de Saône-et-Loire. La RCEA a été surnommée "la route de la mort", en raison du grand nombre d’accidents qui s’y produisent. La Route Centre Europe Atlantique fait partie des quatre itinéraires les plus dangereux de France.

Pour améliorer la sécurité, un grand chantier a été lancé il y a plus de 50 ans pour mettre cette route entièrement à 2X2 voies.

Ce dossier a connu une avancée ces derniers mois avec la décision d'accélérer les travaux : la région Bourgogne Franche-Comté et le département de Saône-et-Loire participeront chacun à hauteur de 58 millions d'euros. La communauté urbaine Le Creusot-Montceau contribuera à hauteur de 10 millions d'euros, pour une mise à 2x2 voies quasi-intégrale de la RCEA dès 2024 au lieu de 2030.

De son côté, l'Etat mobilise 202 millions d'euros. Au total, cette seconde phase des travaux de la RCEA est chiffrée à 328 millions d'euros. 
Ces efforts de l’État et des collectivités territoriales doivent permettre une mise à 2X2 voies de la RCEA avec un calendrier avancé de 2030 à 2024.


Utilisez notre carte de trafic en temps réel pour trouver le meilleur itinéraire
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus