Coronavirus - confinement : qui a dit que l'amour n'a pas de frontières ?

En cette période de confinement, la vie de nombreux couples transfrontaliers est devenue un casse-tête suite à la fermeture des frontières. Séparés, leur vie de couple est mise à rude épreuve et cela pèse lourdement sur leur moral. 
 

© Image par Gerd Altmann de Pixabay

Loin des yeux…mais pas du cœur !

Sylvie Potier réside près de Gueugnon, en Saône-et-Loire. Son compagnon Nicolas, lui, vit en Belgique.
Sylvie et son compagnon Nicolas
Sylvie et son compagnon Nicolas © Sylvie Potier

Depuis le début de la crise du coronavirus, de nombreuses frontières ont été fermées en Europe. 
Actuellement, Sylvie et Nicolas ne peuvent plus se retrouver et leurs relations se résument à des appels réguliers par Facetime.
« C’est très dur » nous confie Sylvie.

Cette situation difficile, de nombreux couples la subissent.
Fort de ce constat et afin de partager les doutes, la frustration, les informations… Sylvie a ouvert un groupe public sur Facebook : Couples Transfrontaliers.
Un moyen d’échanger avec d’autres personnes dans sa situation.
Ce groupe, ouvert début mai, compte déjà plus de 200 membres.

Des témoignages arrivent d’Espagne, d’Italie, des Pays-Bas… avec toujours la même question :

quand pourrons-nous revoir nos conjoint(e)s ?


Et après le confinement, les retrouvailles ?

Rien n’est moins sûr !
Le déconfinement reste national, et n’entraîne pas l’arrêt des contrôles aux frontières.
Jusqu’à nouvel ordre, il est toujours interdit de passer la frontière pour des déplacements non essentiels.

A compter du 11 mai, vous pourrez néanmoins dépasser le périmètre des 100 kilomètres si votre déplacement est justifié par un motif jugé "impérieux", qu'il soit familial ou professionnel.

Sur le Chat en ligne mis en place par la Police nationale - Ministère de l’Intérieur, à la question posée "me sera-t-il possible de passer la frontière franco-belge afin de retrouver mon compagnon..." la réponse reste toujours la même : justifier un motif jugé "impérieux" !
© Page Facebook "Couples Transfrontaliers"

Plusieurs membres du groupe ont contacté également le Consulat général de France en Belgique, la réponse est la même pour le moment !
Pourtant, dans cette réponse apportée sur leur site, les autorités belges jugent "comme essentiels les déplacement auprès d'un partenaire vivant à l'étranger".
© Page Facebook groupe Couples Transfrontaliers


Le déconfinement s'arrête aux frontières 

Pour le moment, c'est la seule réponse qui semble d'actualité !

Dimanche 2 mai, le Ministre de l'Intérieur Christophe Castaner lors d'une interview sur RTL, a assuré que les frontières au sein de l'Union Européenne resteront fermées le lundi 11 mai et ce, "jusqu'à nouvel ordre".

Ce mardi 5 mai 2020, la question a de nouveau été posée sur le chat de la Police nationale - Ministère de l’Intérieur :

Bonjour, comment faire pour rejoindre son conjoint lorsque celui-ci réside dans un pays de la communauté européenne après le confinement ? Est-ce possible ? Si oui, quelle attestation doit-on fournir ? 

La réponse est désormais très courte : il nous invite à nous adresser directement au site diplomatie.gouv !


Une pétition pour les oubliés du confinement !

Une pétition "Les oubliés du confinement ! parce que pour nous l’amour n’a pas de frontière" est en ligne depuis une semaine pour qu'une exception soit faite pour tous ces couples "à distance" malgré eux.

Elle est adressée à la Commission Européenne, au gouvernement et à des élus locaux.
"Nous demandons donc par le biais de cette pétition, qu’une exception soit apportée aux attestations dérogatoires pour que, nous les couples frontaliers ou juste séparés par ce confinement, nous puissions rendre visite à nos conjoint(e)s en France ou dans le pays voisin ou vice versa."


Espérons pour tous ces couples que l'appel sera entendu et qu'une ligne en plus sur la dérogation leur soit destinée !
 

"L'amour ne reconnaît aucune barrière. Il saute les obstacles, les clôtures, pénètre les murs pour arriver à une destination pleine d'espoir." - Maya Angelou (poétesse, écrivaine, actrice et militante américaine)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société famille
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter