Coronavirus Covid-19 : découvrez les gestes de solidarité et les initiatives en BFC sur une carte interactive

En Bourgogne-Franche-Comté, depuis l'annonce du confinement, de nombreux particuliers et entreprises se sont mobilisés pour proposer leur aide. Que ce soit par des dons, des actions bénévoles... retrouvez ces actions sur notre carte et aidez-nous à la compléter !

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
En Bourgogne-Franche-Comté, de nombreuses initiatives ont vu le jour depuis le confinement à la maison.
Particuliers, associations, entreprises et communes, chacun participe à nous rendre la vie plus douce et plus facile.

► Le gouvernement vient de mettre en place la Réserve civique-Covid 19  jeveuxaider.gouv.fr. afin de permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps, pour que les plus démunis et les plus vulnérables ne soient pas les premières victimes de cette crise.


► Retrouvez sur cette carte les actions recensées à ce jour
Aidez-vous à la compléter en nous envoyant un message sur notre page Facebook.
 

Le soutien moral au personnel soignant

De nombreux particuliers et communes se mobilisent pour apporter un soutien moral ou une aide aux infirmiers, aides-soignants, médecins… qui sont très sollicités et qui risquent de l’être encore plus dans les jours qui viennent.

C’est le cas d’Ilona, 7 ans. Cette petite fille de Venarey-Lès-Laumes a dessiné une banderole qu’elle a accrochée au balcon de sa maison pour apporter son soutien aux soignants.

© Famille Cabaret

« Elle a rencontré beaucoup de médecins depuis qu'elle est petite et elle se rend compte de leur travail », la maman d’Ilona

C’est le cas aussi des nombreux habitants de la région qui applaudissent chaque soir à 20 heures depuis chez eux. Exemple à Chalon-sur-Saône et Longvic


Les initiatives pour collecter ou donner du matériel

Certains ont décidé de se mobiliser pour que les personnels soignants aient du matériel qui leur permette de travailler dans des conditions sanitaires satisfaisantes.

Les soignants doivent porter un masque FFP2, des gants, une charlotte et des lunettes pour prendre en charge les malades du coronavirus COVID-19
Les soignants doivent porter un masque FFP2, des gants, une charlotte et des lunettes pour prendre en charge les malades du coronavirus COVID-19 © Jean François Ottonello / MAXPPP


Les pharmaciens ont lancé un appel samedi 21 mars et vont bientôt proposer une liste de point de collecte pour tous ceux (individuels ou chefs d’entreprise) qui auraient des masques FFP2 ou chirurgicaux dont ils n’auraient pas besoin en cette période de confinement et d’inactivité. Les entreprises ou les patients peuvent donner leur stock de masques (périmés ou non) aux professionnels de santé ou structures de soins les plus proches, à savoir :



Un particulier de Saint-Jean-de-Losne, en Côte-d'Or, a fait un don de 2000 masques pour les soignants de son canton.



Même mouvement de solidarité avec Benjamin Cassier, un jeune homme de 19 ans.
Il a eu l’idée de collecter des masques et équipements de protection dans des entreprises de Louhans et Lons-le-Saunier. Il les rapporte lundi à l’hôpital William Morey de Chalon-sur-Saône.
 

© Benjamin Cassier


Des entreprises ont fait don de produits nécessaires à la fabrication de gel ou de solution hydro alcoolique.


 Les tatoueurs de Franche-Comté qui ont dû fermer leur boutique ont fait part également de leur solidarité en offrant toutes les protections qui leur restaient.

© Pixabay


Les Jeunes Agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté sont solidaires des personnels soignants exposés au Covid-19. Ils appellent l'ensemble de leurs adhérents à faire parvenir au plus vite les masques anti-poussière qu'ils utilisent dans leurs exploitations aux personnels soignants.

Les propositions d’aides diverses

Des associations ou des particuliers ont choisi d’aider différemment le personnel soignant. En créant des cagnottes solidaires pour financer des repas. Comme les supporters de la Tribune Nord du club de foot de Sochaux.
 

Communiqué Tribune nord Sochaux



Des élèves de l’Access code school de Lons-le-Saunier ont décidé, eux, de créer une plateforme qui mettraient en lien les propriétaires de logements et les soignants. L’objectif est d’offrir gratuitement, le temps de la crise, un logement à des personnels hospitaliers qui habiteraient loin de leur lieu de travail. Le site sera mise en ligne lundi dans la journée : solidaritelogement.charlesosborn.fr .
 

Les initiatives pour tous !

Le confinement à domicile n'est pas une chose facile à vivre pour tous. De nombreux particuliers et communes se sont mobilisés pour nous aider à vivre au mieux cette période.
Vous êtes en manque de sport ? Vous ne savez pas comment occuper vos enfants ? Des cours de gym, des ateliers dessins, des ateliers de confections de masques de protection vous sont proposés sur le web.
 

© Pixabay



Dans la Nièvre, un groupe Facebook  Entraide Coronavirus Nièvre est à la disposition de tous les habitants du département.
Son objectif : permettre aux nivernais(es) d’échanger et de s’organiser, partager des initiatives solidaires, en cette période bouleversée.

La médiathèque de Dole met à disposition de tous ses livres numériques. Il suffit de s’inscrire pour avoir le choix parmi quelques 4.000 ouvrages, de tous les styles.



Et puis, il y a aussi des artistes qui ont décidé de prendre un peu de temps pour proposer un concert virtuel, depuis chez eux, sur leur chaîne Youtube. Exemple avec Francoeur –artiste d’origine d’Auxerre- ou le chanteur du groupe Lexa pas tout seul.



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société solidarité fc sochaux-montbeliard football sport