Coronavirus Covid-19 : l’épidémie n’est pas terminée, 10 nouveaux cas en Saône-et-Loire

L'épidémie de Covid-19 semble marquer le pas et de nouvelles mesures devraient être annoncées ce jeudi 28 mai pour assouplir les mesures de précaution. Mais, il faut rester prudent car le virus continue à circuler.

Une jeune femme porte un masque de protection durant la pandémie de Coronavirus Covid-19
Une jeune femme porte un masque de protection durant la pandémie de Coronavirus Covid-19 © Lionel Vadam - Maxppp

La Bourgogne-Franche-Comté, qui fait partie des quatre régions de France classées "rouge", va-t-elle enfin passer au vert ?

On attend avec impatience les annonces que le Premier ministre Edouard Philippe doit faire à 17h ce jeudi 28 mai 2020.
La limite des 100 km pour les déplacements sera-t-elle repoussée ? Les collèges et les lycées vont-ils rouvrir leurs portes ? Les bars et restaurants vont-ils pouvoir accueillir du public ? Les promeneurs vont-il pouvoir aller se promener dans les parcs et les jardins ?

La situation sanitaire s’améliore depuis le déconfinement qui a débuté le 11 mai.
"Les indicateurs hospitaliers témoignent d’un net reflux de l’épidémie en Bourgogne-Franche-Comté", indique l’ARS (Agence régionale de santé).

Selon les derniers chiffres de la surveillance épidémiologique de Santé publique France en Bourgogne-Franche-Comté, on recense:
-467 patients hospitalisés dans les établissements de santé, dont 49 en réanimation
-1 001 décès en milieu hospitalier
-3 400 personnes sorties d’hospitalisation.
 
On recense 18 nouveaux cas positifs de coronavirus covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté à la date du 26 mai 2020.
On recense 18 nouveaux cas positifs de coronavirus covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté à la date du 26 mai 2020. © ARS BFC
 

Pourquoi faut-il rester prudent ?


Depuis le 11 mai, le niveau de l’épidémie ne se mesure plus seulement sur le nombre d’hospitalisations, mais aussi sur les tests pratiqués de manière plus systématique.

Deux types de profils sont testés:
- les personnes présentant des symptômes et que leur médecin envoie vers un laboratoire d’analyses munies d’une prescription
- les personnes contactées par les "brigades covid" de l’assurance maladie, car elles sont susceptibles d’avoir côtoyé des personnes infectées.

Or, à la date du 26 mai, "le système de suivi du dépistage a intégré 1 930 nouveaux résultats de tests" dans la région, dont 18 nouveaux cas positifs :

-En Bourgogne, 15 nouveaux cas ont été décelés : 10 en Saône-et-Loire, 2 dans l’Yonne, 2 dans la Nièvre et 1 en Côte-d’Or.
-En Franche-Comté, 3 cas ont été repérés : 2 dans le Doubs et 1 dans le Jura.

"L’épidémie de Covid-19 n’est pas derrière nous. Ne relâchons pas nos efforts", déclare le préfet de Saône-et-Loire.
Port d'un masque, respect des gestes barrières, distanciation physique... Autant de précautions qui restent indispensables.
 

Depuis début mars, le coronavirus Covid-19 a tué 28 596 personnes en France, dont près de la moitié résidaient en Ehpad et autres établissements.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter