Coronavirus : le plus jeune maire de Haute-Saône fait sa rentrée

Dylan Demarche est le nouveau maire de Vellexon-Queutrey-et-Vaudey, un village de 463 habitants en Haute-Saône. Il a 22 ans et c'est le plus jeune maire du département et de Bourgogne-Franche-Comté. Il installera son conseil municipal le 28 mai prochain. 

Dylan Demarche
Dylan Demarche © Frédéric Buridant - France Télévisions
Nous l'avions rencontré en février dernier dans son village de Vellexon-Quetrey-et-Vaudey. Une charmante commune rurale de Haute-Saône à 40 minutes de Vesoul. Dylan Demarche (SE) nous avait accueilli dans la rue principale pas très loin de la mairie. Le jeune homme de 21 ans à l'époque, connaît son village sur le bout de sdoigts. Il faut dire qu'il y a toujours vécu et tout le monde le connaît ici.
Au détour d'une ruelle, pas très loin de l'ancien "café restaurant", c'est une dame qui l'a connu "bébé" qui le salut.

Alors, quand le jeune homme apprend que l'ancien maire ne souhaite pas se représenter. Il prend son baton de pélerin, pour chercher des bonnes volontés qui veulent se lancer avec lui dans l'aventure des municipales. 

 
Portrait Dylan Demarche, 21 ans, candidat aux municipales en Haute-Saône
 

Une campagne à la campagne 


Le jeune âge de Dylan n'a pas effrayé ses colistiers. Cinq hommes, cinq femmes l'accompagnent, des anciens conseillers municipaux, des retraités, des actifs. Un dynamisme qui verra même la naissance d'une seconde liste. Puis arrive le verdict des urnes tant attendu, le  15 mars au soir, Dylan arrive en tête, il est élu. 

 
Dylan Demarche, nouveau maire de Vellexon en Haute-Saône
Dylan Demarche, nouveau maire de Vellexon en Haute-Saône © Antoine Laroche - France Télévisions
 

Le 28 mai, l'installation à la mairie 


L'ancien maire de la commune a convoqué les nouveaux élus le 28 mai. Dylan amène avec lui 7 colistiers sur les 10 et 4 seront issus de la seconde liste. Il sera donc élu maire officiellement le 28 mai au soir. Nous avons joint par téléphone, le futur élu, qui espère que tout le monde continuera à l'appeler Dylan et non pas Monsieur le Maire. Il se dit toujours serein et ne voit pas sa fonction comme une épreuve.

Ce n'est pas une épreuve insurmontable d'être maire. Nous sommes une belle équipe au service de la commune. Dylan Demarche nouveau maire de Vellexon-Queutrey-et-Vaudey

 

Une élection sur fond de crise sanitaire 


Quelques heures après son élection, le début du confinement, la France se protége du Coronavirus. Dylan nous explique au téléphone, que son élection n'avait plus aucun sens au vu de la situation qui s'aggravait dans le pays. Dans le village, les tensions suite aux élections retombent, la Haute-Saône commence à compter ses morts du Coronavirus. 

Nous nous sommes organisés à une quinzaine de personnes pour coudre des masques 


Ce confinement, lui a permis de réfléchir, d'affiner ses choix pour l'après. Dans les dossiers, il y aura le maintient de l'école dans le village. Et puis, un autre chantier, où il va falloir aller chercher des subventions, la rénovation du réseau d'eau. 

 

Dylan poursuit ses études également
Dylan poursuit ses études également © Antoine Laroche - France Télévisions

 

Maire et étudiant, Dylan veut mener les deux de front 


Attaché à son village, le jeune maire veut continuer d'acquérir des connaissances qui seront utiles également à la commune. Il prépare un Master1 d'histoire à l'université de Besançon. Puis, deux licences, une de droit à Paris2 par alternance et une de droit canonique à Strasbourg. 



 

 

Un regard sur l'actualité


Un programme chargé qui n'empêche pas Dylan de suivre l'actualité. En ce moment est évoqué un possible second tour le 28 juin prochain. Le jeune maire comprend l'agacement des maires sortants qui aimeraient passer la main. Les collectivités, communautés de communes ne peuvent malheureusement rien commencer pour le moment Il se dit que la meilleure solution serait peut-être le vote par correspondance pour éviter les risques avec le coronavirus. 
 

Les maires sortants aimeraient passer la main, les communautés de communes de ne peuvent pas se mettre en place, je suis d'accord pour un second tour le 28 juin en prenant toutes les précautions.
 

 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections