• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : les chasseurs sont appelés à entrer en action pour limiter le nombre de sangliers

Attention, la chasse est ouverte
Attention, la chasse est ouverte

Ce week-end c'était l'ouverture de la chasse. En Côte-d'Or, face à l'importance des dégâts causés aux cultures par les sangliers, la préfecture a appelé les sociétés de chasse à se mobiliser.
 

Par B.L.

Cela fait des mois que les agriculteurs se plaignent de la prolifération de sangliers qui causent de gros dégâts dans les champs et les prés. Christiane Lambert, présidente de la FNSEA (principal syndicat agricole), a poussé un cri d'alarme il y a quelques semaines.

Le gouvernement a aussitôt annoncé la création d'un comité de lutte contre les dégâts causés par le gibier et notamment par les sangliers.

L’ouverture de la chasse dite au bois a eu lieu ce week-end. La préfecture de Côte-d’Or a déclaré qu’elle attendait des chasseurs une action "efficace et soutenue" pour prélever les sangliers et faire baisser les populations. 

 
Côte-d'Or : les chasseurs appelés en renfort pour limiter le nombre de sangliers
Ce week-end c'était l'ouverture de la chasse. En Côte-d'Or, face à l'importance des dégâts causés aux cultures par les sangliers, la préfecture a appelé les sociétés de chasse à se mobiliser.  - Le reportage d’Anne Berger, Tiphaine Pfeiffer et Cécile Frèrebeau avec : -Robert Chapuis -Pascal Sécula, président de la Fédération des chasseurs de Côte-d'Or -Serge Joly

 

On tire tout sanglier, sauf les laies avec des marcassins 



"Aujourd’hui, on n’a pas de limitation en termes de poids ou de sexe. On tire tout sanglier, y compris les femelles, sauf les laies suitées c'est-à-dire celles qui ont des petits marcassins. On ne serait plus dans l’éthique si on tuait une laie qui allaite ses petits", déclare Pascal Sécula, président de la Fédération des chasseurs de Côte-d'Or.

"On est sur une année où les populations de sangliers sont élevées et c’est un phénomène national. A nous d’entrer en action", ajoute-t-il. Dès cet été, 400 sangliers avaient déjà été prélevés par dérogation.




 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus