Beaune : derniers préparatifs aux Hospices avant la vente des vins

© Pascal Montegut
© Pascal Montegut

Le personnel de l'hôpital Philippe Le Bon s’active pour l’organisation de la 159e vente des vins des Hospices de Beaune. Elle aura lieu ce dimanche 17 novembre. L'édition précédente avait atteint un record de vente, avec 14,2 millions d'euros.
 

Par Armandine Castillon

Le personnel hospitalier est sur les chapeaux de roue depuis mardi. Dans moins de 48 heures, tout devra être prêt pour organiser la vente des vins des Hospices de Beaune. Ce vendredi, une dizaine de personnes travaille  à l’installation de la salle des ventes. Dimanche, elle accueillera jusqu’à 1000 personnes lors des enchères. Mais avant cela, il faut encore installer les chaises et d'autres équipements. Plusieurs heures de travail !

Dimanche, l'équipe sera rejointe dimanche par des agents d‘entretien, des manutentionnaires, des logisticiens… Ce jour-là, le personnel de l'hopital deviendra “spotter”. Ils auront pour mission de déclamer à haute voix les enchères, d'autres devront déboucher les bouteilles pour la dégustation et enfin démonter une fois que cette édition sera terminée.

A ce jour, 568 places sont réservés dans la salle des ventes, dont 150 par des acheteurs particuliers et 418 par des négociants en vin. Il en reste 32 places à pourvoir pour les retardataires. Ils devront enchérir sur 589 pièces, dont 471 de vin rouge et 118 de vin blanc.

Tony Parker, Ophélie Meunier et François-Xavier Demaison

Comme chaque année, une pièce de vin particulière est mise en vente. Ses profits sont destinés à des oeuvres caritatives. Nommée “la Pièce du Président”, la Cuvée des Présidents est un tonneau de 228 litres de Corton grand cru Bressandes. Mise aux enchères, ses bénéfices seront reversés à deux associations : l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) - qui sera parrainé par le joueur international de basket-ball Tony Parker - et l’association Autour des Williams parrainée par la présentatrice de M6 Ophélie Meunier et l’acteur François-Xavier Demaison. Le but de cette association est de venir en aide aux familles d'enfants atteints du syndrome de Williams et Beuren, une maladie génétique.
 
© Pascal Montegut
© Pascal Montegut

Un record à battre

Tout est prêt. Dernière incertitude : cette édition battra-t-elle un record ? L'an dernier, un total de 14,2 millions d’euros avait été atteint, ce qui a permis d’entreprendre la dernière étape de la reconstruction du centre hospitalier Philippe Le Bon. Cette nouvelle édition devrait permettre de poursuivre les travaux et de moderniser le matériel du bloc opératoire.

Retrouvez vos éditions du week-end de France 3 Bourgogne dimanche en direct des Hospices de Beaune.
 




 

Sur le même sujet

Les + Lus