Choose France : 100 millions d'euros investis à Dijon pour un projet de méga-méthaniseur, annonce François Patriat

Nature Energy va investir 100 millions d'euros à Dijon pour construire une usine de production de gaz renouvelable. Cette information, donnée par le sénateur de Côte-d'Or François Patriat, doit être officialisée ce 13 mai, dans l'après-midi, au sommet Choose France.

Un investissement important pour la transition écologique. Le sénateur de Côte-d'Or François Patriat a annoncé hier que l'entreprise Natura Energy investira 100 millions d'euros en Bourgogne. Elle va construire et exploiter une usine de production de gaz renouvelable à Dijon. L'annonce officielle doit être faite aujourd'hui dans le cadre de la septième édition du sommet Choose France qui se tient à Versailles.

L'entreprise danoise est considérée comme "le leader dans la production de biométhane en Europe." Elle se targue d'avoir traité plus de 4.7 millions de biomasses à l'aide de ses 14 unités de méthanisation au Danemark et au Pays-Bas. Dijon serait la troisième ville française à accueillir une usine de Nature Energy.

Au moins un autre investissement en Bourgogne

Nature Energy ne devrait pas être la seule entreprise à officialiser ses investissements en Bourgogne lors du sommet. Dans un communiqué, la préfecture a annoncé qu'Iveco, producteur de bus électrique et à hydrogène, doit allouer des investissements dans l'usine de Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire).

Seront developpés et produits de nouveaux moteurs multicarburants qui serviront à remplacer les anciennes générations.

Plus globalement, dans le cadre de cette septième édition, 15 milliards d'euros doivent injectés pour financer 56 projets dans toute la France.

Microsoft doit notamment investir plus de cinq milliards d'euros avec 3 000 emplois à la clé pour renforcer son réseau logistique et créer des centres de données dans toute la France.

D'autres investissements autour de la santé et de la décarbonisation doivent également être annoncés.