Après avoir été heurté par un bus Divia, un piéton en urgence absolue au CHU de Dijon

Un homme a été renversé par un bus Divia à Talant, vendredi 26 avril 2024, sur les coups de 19 heures. La victime a été transportée en urgence absolue au CHU de Dijon. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cet accident.

Ce vendredi 26 avril 2024, à 19h10, un accident de bus de la LIAN 5, appartenant au réseau de transports en commun de Dijon Divia, s'est produit à Talant, sur l'avenue du Mail.

Un piéton en urgence absolue

Un piéton a été heurté par un bus, rapporte le SDIS 21. Après des soins des pompiers et du SMUR de Côte-d'Or, la victime a été transportée en urgence absolue au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Dijon. Selon nos confrères du Bien Public, cet homme, âgé de 35 ans, souffrirait de plusieurs fractures, mais son pronostic vital n'est plus en danger.

Neuf sapeurs-pompiers étaient sur place pour gérer le drame, accompagné d'un véhicule de secours routier et d'un véhicule de commandement de Dijon Nord et du SMUR 21.

Une enquête de police est en cours pour déterminer les circonstances de l'accident. Selon Divia, le conducteur a été entendu et pris en charge par son employeur.

Un autre accident sur le réseau Divia mi-mars

Le trafic du tram T1 a été interrompu le lundi 11 mars 2024 en début d'après-midi. Un véhicule avait percuté violemment le tram au niveau de l'avenue de l'Université à Quetigny. 

Le 24 janvier dernier, un autre accident avait eu lieu avec le tram de Dijon, cette fois au niveau de l'avenue du Drapeau. C'est une fourgonnette qui avait percuté la rame. Sous l'impact, le tramway avait déraillé

En avril 2023, un enfant de deux ans avait été percuté par le tram près de la gare de Dijon. Il avait été blessé à la jambe ; Divia avait ouvert une enquête interne.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité