• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne-Franche-Comté : des chutes de neige en plaine sont attendues mardi et mercredi

Prudence sur les routes, la neige est de retour en Franche-Comté / © Lionel Vadam - maxPPP
Prudence sur les routes, la neige est de retour en Franche-Comté / © Lionel Vadam - maxPPP

L’hiver lance une offensive sur la France et notamment sur l’Est du pays. La Bourgogne-Franche-Comté aura droit à des bonnes couches de neige en plaine mardi 22 et mercredi 23 janvier 2019
 

Par B.L.

Une grande partie de la région Bourgogne-Franche-Comté est placée en vigilance neige-verglas, ce qui rend de nombreuses routes très glissantes. La situation va se dégrader.

Les départements de la Nièvre et de l’Yonne sont les premiers à passer en vigilance orange "neige-verglas",  annonce Météo-France.

Les nuits prochaines seront froides et favorables à la formation de phénomènes glissants. Dans la Nièvre et l'Yonne, les poids lourds ne doivent pas dépasser les 80 km/h sur l'ensemble du réseau routier. Par ailleurs, il leur est interdit de doubler.
 

 

"De bonnes chutes de neige en plaine"


Un temps plus perturbé arrivera par le nord-ouest mardi 22 janvier et mercredi 23 janvier. Conséquences : Météo-France prévoit "de bonnes chutes de neige en plaine".

Concrètement, on aura 5 à 10 cm de neige en plaine sur une large moitié Est du pays. 

Les premiers flocons sont attendus dans la Nièvre et l’Yonne. Après une accalmie, de nouvelles chutes de neige sont attendues dans la soirée du mardi au mercredi, où Météo-France prévoit des cumuls de 3 à 5 cm.

Pour mercredi 23 janvier, on attend des cumuls de 5 à 10 cm, voire jusqu'à 15 cm localement, prévient Météo-France



 


Les températures vont chuter 

Les températures vont amorcer une baisse dès mardi. Elles resteront froides toute la semaine : elles seront inférieures aux normales de saison de 3 à 5 degrés.
 


Ce temps froid devrait être moins perturbé jeudi, avec un risque résiduel d'averses de neige en plaine.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

Les + Lus