Cancer du sein : l'association la "Deuche Rose" pour aider les femmes atteintes par la maladie

La Deuche Rose, c'est à la base une boutique à Quétigny (Côte-d'Or) avec des produits adaptés pour les femmes malades du cancer du sein. Mais c'est aussi une association qui permet aux malades de mieux vivre leur maladie avec des séances photos qui servent de communication pour le mois de prévention "Octobre Rose".

Tout commence en 2018, quand Noémie Augustin décide de créer la boutique la "Deuche Rose" à Quétigny (Côte-d'Or).

Après une rencontre avec une malade du cancer du sein, elle part du constat qu'il faut répondre aux besoins d'esthétique et de confort pour l'achat de lingerie adaptée. "Pour l'achat de sous-vêtements, les malades devaient passer par des cabinets orthopédiques ou des pharmacies. Mais on ne sortait jamais de l'univers médical".

Après 9 mois de formation, Noémie crée avec sa mère, Isabelle David, une boutique qui propose dans un même lieu, de la lingerie,des prothèses mammaires externes, des prothèses capillaires et des soins socio-esthétiques. Le magasin finit par être ouvert pour toutes les femmes: " quand les clientes viennent, elles peuvent venir avec leur mère, leur sœur ou leur fille, elles font du shopping comme avant".

Des séances photos pour renforcer l'estime de soi

Après la création de la boutique, vient le temps de créer l'association "A.V.E.C la Deuche Rose". Elle a notamment pour but d'offrir une séance photo aux personnes malades d'un cancer. Cette journée cocooning, encadrée par toute une équipe professionnelle, renforce leur estime et confiance en soi. La première année, en 2018, une douzaine de séances photos sont organisées.

"On s'est dit qu'il fallait faire vivre ces photos. On s'est lancé pendant la campagne d'Octobre Rose pour exposer les photos un peu partout en Bourgogne-Franche-Comté et pouvoir parler du dépistage du cancer du sein. L'art est un support de communication facile d'accès pour pouvoir faire de la prévention" souligne Noémie Augustin.

L'association organise aussi des manifestations pour récolter des dons, comme la représentation théâtrale du 12 octobre 2023 au théâtre des Feuillants à Dijon dont la recette reviendra à l'association. Ces dons permettent d'améliorer le quotidien des malades au profit des établissements de santé, comme la rénovation d'une salle d'attente d'un médecin ou du matériel de sport pour une clinique.

L'importance de se faire dépister

Même si la Côte-d'Or est l'un des meilleurs départements pour le nombre de dépistages du cancer du sein, le chiffre reste insuffisant pour Noémie Augustin: " Nous sommes à environ 55% de réponses positives aux courriers adressés aux femmes de plus de 50 ans, mais il faudrait atteindre 75% ". Si un cancer du sein n’a pas été dépisté à temps et se développe, les chances de guérison sont fortement réduites et la qualité de vie du patient très altérée, en raison de la mise en place de traitements lourds.

Le cancer du sein tue 12 000 femmes par an, s’il est pris en charge à temps, les chances de guérison s’approchent des 80 %.