Côte-d'Or: les musées fermés, cet artiste invite l'art contemporain en entreprise

Quand l'art contemporain s'invite à l'usine. L’entreprise SMT Rotarex basée à Genlis en Côte-d’Or a accueilli durant deux mois l'artiste dijonnais Antoine Nessi. Une résidence organisée par les Ateliers du Vortex qui donne lieu à une exposition qui commence ce vendredi 7 mai à Dijon.

Antoine Nessi est l'artiste choisi pour le projet Extra Résidence-Artiste en entreprise.
Antoine Nessi est l'artiste choisi pour le projet Extra Résidence-Artiste en entreprise. © Vincent Arbelet.

“Extra Résidence”, c’est le nom d’un projet auquel participe le plasticien Antoine Nessi. Cet artiste de 36 ans s’est toujours attaché au monde de l’entreprise dans ses œuvres d’art. Alors pour lui, la fermeture des musées et des galeries d'art n'est presque pas un problème. A la fin de l'année 2020, c'est dans une usine qu'il a passé deux mois en résidence dans une usine.

Ce projet est porté par Les Ateliers Vortex. L'association, installée sur une friche industrielle de Dijon, sur les bords du canal de Bourgogne se définit comme "un espace d'expérimentation et de diffusion de l'art contemporain".  Chaque année, elle accueille des artistes en résidence. Mais en 2020, c'est au sein d'une entreprise en activité que la résidence a eu lieu. 

Un projet qui a inspiré Antoine Nessi. “L’idée des œuvres est de faire un portrait de l’entreprise et de la production avec les outils et les matériaux avec laquelle l’entreprise travaille” explique l'artiste. Après avoir étudié à l’Ecole nationale supérieure d’Art de Dijon puis d'autres écoles à Paris, Antoine Nessi a exposé dans plusieurs lieux culturels. Depuis l’artiste s’est mis à son compte et a été sélectionné pour le projet initié par les Ateliers du Vortex.

Antoine Nessi, Manager mental, 2020, aluminium, acier, plastique
Antoine Nessi, Manager mental, 2020, aluminium, acier, plastique © Vincent Arbelet.

Une nouvelle manière de produire des oeuvres artistiques

C'est donc au sein de l'entreprise SMT Rotarex, à Genlis (Côte d'Or), que l'artiste a passé deux mois en résidence. La société est spécialisée dans la fabrication des bouteilles, détenteurs et autres ustensiles gaziers. Elle a mis à disposition ses rebuts industriels et ses locaux. Le but de ce programme est de permettre à l’artiste choisi de s'immerger dans le monde de l’entreprise pour des recherches et pour concevoir des productions. 

Antoine Nessi est donc venu en plein milieu des ateliers pour concevoir ses œuvres. Marion Paynard, coordinatrice pour les Ateliers Vortex, détaille ses ambitions. “Nous, en tant que structure culturelle, on a proposé la venue d'un artiste dans l’entreprise en résidence pour qu' au-delà de l’utilisation des matériaux pour la création d'œuvre, il y ait aussi un vrai échange, une vraie présence artistique dans l’entreprise”.

Le monde de l'entreprise comme lieu de recherche

Pour réaliser les œuvres, Antoine Nessi explique ne pas avoir de projets prédéterminé en amont. Il se rend directement sur place et échange avec les salariés de l’entreprise. “Cela se fait au fur et à mesure de ce que je peux faire avec telle ou telle pièce, tel morceau, tel matériel, telle technique”. L'artiste admet que c’est beaucoup d'improvisation mais que cela ne se ressent pas forcément dans le travail final. “ Ce sont des valves industrielles qui sont très précises. C'est de l’industrie qui est assez pointue. C’est beaucoup de travail au final”.

Si la présence en entreprise nourrit l'artiste, elle profite aussi aux salariés. Fatima, employée de l’usine SMT Rotarex a pu observer le travail d’Antoine Nessi. “J’ai bien aimé ce qu’il a fait. Sa présence a permis de redonner un souffle à notre quotidien de salarié”. Durant la résidence artistique, les salariés expliquaiett l'origine des rebuts et des déchets disponible. L'artiste y a apporté sa vision et une nouvelle vie.  

Antoine Nessi Même profil, tête différente, 2020, aluminium, cuivre, meuble en acier peint.
Antoine Nessi Même profil, tête différente, 2020, aluminium, cuivre, meuble en acier peint. © Vincent Arbelet.

L’exposition “Extra Résidence” se tient dans les locaux des Ateliers Vortex à Dijon du vendredi 07 mai au samedi 19 juin 2021. En raison de la crise sanitaire, les rendez-vous sont pour l'instant uniquement réservés aux les professionnels.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture entreprises artisanat