• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

DFCO-PSG : comment le club veut s'attaquer au marché noir ?

La folie des billets autour de la venue du PSG va pousser le DFCO à agir. Après avoir vu les tickets partir en 5h, le club s'inquiète du marché noir et veut réagir.

Par Christophe Tarrisse

Le PSG et sa galaxie de star, Neymar et Cavani les rois du clash en tête, font décidément tourner les têtes. Les billets étaient en vente ce mardi 19 septembre 2017 provoquant une file d’attente impressionnante dès l’aube. Conséquence, tout a été vendu en cinq heures. Mais si certains ont tiqué, notamment sur les réseaux sociaux, c'est que cette vente était réservée aux abonnés dans la limite de l'achat de 5 places. La vente au public était prévue le lendemain, elle a été annulée, faute de billets encore disponible.

Face à ce raz de marée, beaucoup se sont inquiétés et émus d'une possible flambée des prix sur le marché noir en retrouvant certains billets sur internet. Le DFCO et son président Olivier Delcourt ont donc décidé de prendre les choses en main et de sensibiliser les acheteurs de billets sur la thématique du marché noir.


Dijon contre-attaque


La loi n° 2012-348 du 12 mars 2012 protège les spectateurs contre la revente de billets par toute société ou personne physique non agréée par le producteur du spectacle. En application de cette loi (article 313-6-2 du code pénal), il est interdit de revendre des billets de spectacles, en dehors des points agrées et sans l’autorisation expresse du producteur du spectacle.


Ainsi, à chaque fois que le DFCO constatera la revente d’un billet de match, le club portera systématiquement plainte contre l’auteur. Attention également à la vente de faux billets ou de billets dupliqués qui ne vous permettront pas de pénétrer dans le stade.

Ce PSG alimente décidément les débats autour de l'argent, cette fois pas content...

Coupe de la Ligue : Dijon affrontera Rennes

Le tirage au sort des 1/16es de finale de la Coupe de la Ligue a été effectué ce mercredi 20 septembre à Paris. Le DFCO recevra un autre club de Ligue 1, Rennes, le mardi 24 ou mercredi 25 octobre. 

Le programme des 16e de finale :

  • Troyes (L1) - Amiens (L1)
  • Guingamp (L1) - Montpellier (L1)
  • Angers (L1) - Nancy (L2)
  • Strasbourg (L1) - Saint-Etienne (L1)
  • Dijon (L1) - Rennes (L1)
  • Lorient (L2) - Caen (L1)
  • Red Star (N1) - Metz (L1)
  • Lille (L1) - Valenciennes (L2)
  • Toulouse (L1) - Clermont (L2)
  • Tours (L2) - Nantes (L1)

Sur le même sujet

Digoin : un repreneur pour la faïencerie

Les + Lus