• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

DFCO : qui pour remplacer Antoine Kombouaré comme entraîneur ?

De gauche à droite et de haut en bas : Pascal Gastien (actuel entraîneur du Clermont foot 63), Jocelyn Gourvennec (ex-Guingamp et Girondins), René Girard (ex-Montpellier, LOSC et FC Nantes) et Patrice Garande (ex-SM Caen) font partie des profils qui pourraient séduire les dirigeants du DFCO. / © Philippe RENAULT/ MAXPPP ; Nicolas Créach / MAXPPP ; Thomas BREGARDIS / MaxPPP ; Antoine SOUBIGOU / MaxPPP
De gauche à droite et de haut en bas : Pascal Gastien (actuel entraîneur du Clermont foot 63), Jocelyn Gourvennec (ex-Guingamp et Girondins), René Girard (ex-Montpellier, LOSC et FC Nantes) et Patrice Garande (ex-SM Caen) font partie des profils qui pourraient séduire les dirigeants du DFCO. / © Philippe RENAULT/ MAXPPP ; Nicolas Créach / MAXPPP ; Thomas BREGARDIS / MaxPPP ; Antoine SOUBIGOU / MaxPPP

Après le départ d'Antoine Kombouaré, Le DFCO est à la recherche d'un entraîneur pour le remplacer la saison prochaine. Maintenu en Ligue 1, le club dijonnais aurait reçu une quarantaine de candidature. Voici le portait de quatre potentiels candidats.

Par Valentin Pasquier

Sa place réservée en Ligue 1, le DFCO doit cependant repartir à zéro pour lancer la saison prochaine. Après l'officialisation du départ de son coach Antoine Kombouaré dimanche 9 janvier, le club dijonnais s'est lancé à la recherche d'un remplaçant de même carrure.

"J'ai quelques noms en tête, (...) il nous faut un bon entraîneur, qui connaisse bien l'effectif, un bon professionnel avec du caractère," confiait à notre micro Olivier Delcourt, lundi 10 juin. Le président du DFCO aurait reçu près de 40 candidatures d'entraîneurs libres et intéressés par le poste. Ce qui est certain, c'est que David Linarès ne briguera pas la fonction : l'actuel adjoint du club ne dispose pas encore de diplôme d'entraîneur.

 


Quatre pistes potentielles

 
  • Pascal Gastien
Il n'est pas libre mais fait partie des candidats principaux à la succession d'Antoine Kombouaré. Arrivé au Clermont foot en septembre 2017 après le départ de Corine Diacre, appelée à diriger l'Équipe de France féminine, l'ancien joueur puis coach des Chamois niortais a réussi à placer les Auvergnats en 6e place du championnat à l'issue de l'exercice 2017-2018 avec un record historique de points (63 points) pour le club.

Même avec un résultat moindre cette saison (12e mais 17 matches sans prendre de buts), Pascal Gastien a été élu deux fois meilleur entraîneur de Ligue 2 cette saison, à la fois par le magazine France football et par les trophées UNFP 2019. Mis en lumière par cette récompense, il pourrait sans doute être séduit par une promotion en Ligue 1.

 
 
  • René Girard
Déjouant tous les pronostics, il est celui qui a permis de sacrer Montpellier champion de France en 2012 (année qui a d'ailleurs vu la relégation du DFCO et de l'AJA en Ligue 2), récompense qui lui a velu ensuite le trophée UNFP du meilleur entraîneur.

Depuis son départ du LOSC en 2015 avec des places honorables en championnat (3e en 2014 puis 8e en 2015) ainsi qu'un second trophée en 2014, René Girard n'a plus vraiment connu la gloire. Engagé par Nantes en 2016-2017, il est licencié après seize matches pour mauvais résultats. Idem avec le WAC de Casablanca, qui rompt son contrat après seulement huit rencontres en 2018. Il est libre depuis et avait postulé au DFCO après le départ d'Olivier Dall'Oglio.

 

 
  • Jocelyn Gourvennec
Le Breton a connu une saison 2018-2019 très mouvementée. Entraîneur historique de Guingamp (de 2010 à 2016) à qui le club doit sa dernière montée en Ligue 1 en 2013, Jocelyn Gourvennec est débarqué de Bordeaux en janvier 2018 après une série catastrophique de 12 défaites en 16 rencontres toutes compétitions confondues. Revenu à Guingamp, dernier de Ligue 1, pour prendre la succession... d'Antoine Kombouaré, le tacticien ne parvient à sauver les meubles et quitte le club en mai, alors que les Bretons redescendent en Ligue 2.

Tout n'est bien sûr pas noir dans le tableau : Jocelyn Gourvennec a tout de même hissé l'équipe costarmoricaine en finale de la Coupe de la Ligue (perdue face à Strasbourg), après avoir battu à domicile le Paris-Saint-Germain 1-2 en quarts de finale après avoir été menés 1-0. Le Brestois est à présent libre de tout contrat.
 

 
  • Patrice Garande
Il est celui qui a fait monter le Stade Malherbe en Ligue 1 en 2014. Resté seize saisons à Caen - il fut adjoint de 2005 à 2012, date à laquelle il est promu entraîneur - Patrice Garande n'a pas souhaité renouveller son contrat avec le club normand à l'issue de la saison 2017-2018. Affecté par l'éviction du président Jean-François Fortin, il a préféré prendre ses distances.

Depuis libre de tout contrat, il pourrait être intéressé pour tenir à nouveau des rênes d'une équipe de Ligue 1. Il s'était posté candidat à la succession d'Olivier Dall'Oglio en 2018.

 

 
DFCO : qui pour remplacer Antoine Kombouaré comme entraîneur ?
Présentation : Marie Jolly. En plateau : Christophe Tarisse. - France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Sur le même sujet

Quel avenir pour la maison Colette de Besançon ?

Les + Lus