Les activistes de Plantation Rébellion ont mené une action à Dijon hier soir avant 20h et ce matin à partir de 6h. Ils ont planté 200 arbres en trois points de la ville pour apporter une réponse à l'urgence climatique.

Le couvre-feu a modifié quelque peu leurs habitudes. Plutôt actifs en pleine nuit habituellement, des membres du collectif Plantation Rébellion ont planté 200 arbustes en début de soirée hier et au petit matin ce vendredi 1er janvier. Ils ont reboisé trois secteurs de Dijon : avenue de Stalingrad le long de la piste cyclable, une aire de loisirs située rue Emile Poillot et près du lac Kir.

 

Ils étaient une dizaine, convaincus de faire un geste important pour préserver notre planète. Pour eux, il était inconcevable de réveillonner en faisant fi de l'urgence climatique. Ils affirment avoir mutualisé leurs dépenses pour le réveillon de la Saint-Sylvestre pour acheter les plants forestiers. Des tilleuls, des chênes et des charmes ont été plantés.

"C'est un message à tous les citoyens pour leur dire qu'ils ont un puissance. Ils peuvent planter, semer partout où cela est possible", explique l'une de ces activistes écologiques. Ils annoncent d'autres actions à venir pour pallier "l'inaction patente des décideurs politiques".

Le reportage de S. Kerroux et M. Ducrocq

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité