• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : dernière ligne droite avant la réouverture du musée des Beaux-Arts

J-10 avant la réouverture du musée des Beaux-Arts, des œuvres se déplacent encore.
J-10 avant la réouverture du musée des Beaux-Arts, des œuvres se déplacent encore.

Après dix ans de rénovation toutes phases confondues, les travaux s'achèvent au musée des Beaux-Arts de Dijon. Il rouvrira ses portes le vendredi 17 mai 2019 à 19 heures. A J-10 de l'inauguration, il reste encore beaucoup de travail à faire.

Par Maryline Barate


Les équipes du musée des Beaux-Arts de Dijon se sont lancées dans un sprint échevelé pour que tout soit prêt dans 10 jours pour l'inauguration d'un lieu entièrement rénové. L'enjeu est de taille : c'est l'épilogue de dix ans de travaux !

Dans les cinquante salles du musée, l'activité fourmille. Une partie des chefs-d’œuvre ont déjà regagné leur place même si certaines sont en cours d'installation. Il faut encore placer les "cartels", les plaques explicatives près des 1500 objets exposés.
 
La nouvelle porte d'entrée du musée des Beaux-Arts de Dijon se trouve place de la Sainte-Chapelle. La grille dorée est en cours d'installation. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La nouvelle porte d'entrée du musée des Beaux-Arts de Dijon se trouve place de la Sainte-Chapelle. La grille dorée est en cours d'installation. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
 
Des œuvres sont encore en cours d'installation au musée des Beaux-Arts de Dijon. On les déplace si leur place imaginée en amont sur papier n'est pas satisfaisante une fois installées. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
Des œuvres sont encore en cours d'installation au musée des Beaux-Arts de Dijon. On les déplace si leur place imaginée en amont sur papier n'est pas satisfaisante une fois installées. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

Le grand escalier réservera aux visiteurs la surprise d'un puits de lumière qui donnera la sensation d'une météo rayonnante en permanence. La verrière est, en effet, un trompe-l’œil constitué de panneaux LED.
 
Le grand escalier et sa restauration d'époque, sauf l'ouverture vers le ciel ! Ce sont des panneaux LED pour créer un puits de lumière artificiel. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
Le grand escalier et sa restauration d'époque, sauf l'ouverture vers le ciel ! Ce sont des panneaux LED pour créer un puits de lumière artificiel. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
 
La salle qui accueillera l'exposition sur l'histoire du bâtiment. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La salle qui accueillera l'exposition sur l'histoire du bâtiment. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne


La salle des statues, où trône en son centre "Hébé et l'aigle de Jupiter" de François Rude, a retrouvé son lustre. Elle est quasiment terminée et prête à retrouver ses visiteurs.
 
La salle des sculptures en cours de finition. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La salle des sculptures en cours de finition. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
 
Que peut bien penser la déesse Hébé, allégorie de la jeunesse éternelle, de la cure de jouvence offerte à son écrin ? / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
Que peut bien penser la déesse Hébé, allégorie de la jeunesse éternelle, de la cure de jouvence offerte à son écrin ? / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

Le retable de la Crucifixion déménage. Il  a quitté le rez-de-chaussée pour être positionné près des tombeaux des Ducs de Bourgogne, dans l'aile entre les deux parties du musée.
 
Le retable de la Crucifixion de Jacques de Baerze change de place. il sera positionné près des tombeaux des Ducs de Bourgogne. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
Le retable de la Crucifixion de Jacques de Baerze change de place. il sera positionné près des tombeaux des Ducs de Bourgogne. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
 
Il reste 1500 cartels à poser près des œuvres. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
Il reste 1500 cartels à poser près des œuvres. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

Les œuvres de François Pompon sont mises en valeur dans une nouvelle salle. Le bestiaire du célèbre sculpteur bourguignon découvre son nouvel écrin.
 
La future salle consacrée à l'œuvre du sculpteur bourguignon François Pompon n'est pas encore terminée. Mais son cerf a déjà trouvé sa place. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La future salle consacrée à l'œuvre du sculpteur bourguignon François Pompon n'est pas encore terminée. Mais son cerf a déjà trouvé sa place. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

Les salles consacrées à la collection XXe siècle sont encore loin d'avoir leur aspect définitif. Tout en installant ces chefs-d'œuvre, les équipes sont soucieuses de lutter contre l'un des ennemis les plus redoutables dans ce genre de chantier : la poussière. 
 
Les salles XXe siècle du musée sont entièrement modernisées. Une vidéo rappellera l'aménagement initial imaginé par le donateur Granville. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
Les salles XXe siècle du musée sont entièrement modernisées. Une vidéo rappellera l'aménagement initial imaginé par le donateur Granville. / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

Pour l'inauguration du musée des Beaux-Arts de Dijon, trois jours de festivités sont prévus. France 3 Bourgogne célèbre dans ses programmes cette renaissance.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus