• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : François Rebsamen annonce qu’il a un cancer

François Rebsamen, président du Grand Dijon et patron de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains / © Jérémie FULLERINGER/MAXPPP
François Rebsamen, président du Grand Dijon et patron de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains / © Jérémie FULLERINGER/MAXPPP

François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole, annonce qu’il a un cancer et qu’il délègue ses fonctions le temps de ses traitements médicaux, quand il ne pourra pas "assumer pleinement les présences officielles".

Par B.L.


C'est par le biais d'un communiqué que le maire de Dijon, président de Dijon Métropole et ancien ministre du Travail a annoncé sa maladie mardi 10 avril 2018.





"Chacun le sait, j’ai toujours refusé d’exposer ma vie privée.
Je le fais aujourd’hui par souci de transparence et devoir de vérité, envers mes équipes, municipale et métropolitaine, et envers les Dijonnaises et Dijonnais.

De récents examens ont montré que j’avais un cancer. Je dois donc subir un traitement.
Durant cette période, je ne pourrai pas assumer pleinement les présences officielles liées à mes fonctions de maire et de président de la Métropole.
C’est pourquoi j’ai décidé de confier la mission d’assurer ces intérims pendant mes absences, à Nathalie Koenders pour la ville et à Pierre Pribetich pour la Métropole.

Je sais qu’ils seront à la hauteur de cette mission avec compétence, dévouement et souci de l’intérêt général.
Je serai bien entendu présent à leurs côtés, pour les accompagner dans le suivi des dossiers.

A compter de ce jour, je ne m’exprimerai plus sur ma santé.
Je demande à tous de respecter ce silence. Ce sera la meilleure façon de m’accompagner dans ma guérison", déclare François Rebsamen.

Il y a tout juste quelques jours un sondage BVA créditait François Rebsamen de 68% d’opinions favorables. 


François Rebsamen a participé dimanche 9 avril 2017 à un débat organisé par France 3 Bourgogne dans le cadre du Train de la présidentielle. / © @frebsamen
François Rebsamen a participé dimanche 9 avril 2017 à un débat organisé par France 3 Bourgogne dans le cadre du Train de la présidentielle. / © @frebsamen


C’est la deuxième fois que François Rebsamen met ses mandats locaux entre parenthèses


La première fois c’était en 2014 lorsqu’il avait été nommé ministre du Travail par François Hollande.
François Rebsamen avait alors quitté la mairie de Dijon le 2 avril 2014 pour y revenir à l’été 2015 au décès d’Alain Millot qui lui avait succédé.

En août 2015 déjà, l'interim avait été assuré pendant quelques jours par Nathalie Koenders à la mairie de Dijon et par Pierre Pribetich à la présidence de la communauté urbaine.

Mais, cette fois, il s'agira d'un intérim partiel quand il ne pourra pas "assumer pleinement les présences officielles". "François Rebsamen n’a jamais envisagé de quitter ses fonctions de maire de Dijon et de président de Dijon Métropole", insiste son entourage.

L'annonce de François Rebsamen a suscité de nombreuses réactions.

Les explications de Lilian Melet


A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus