Dijon : la maintenance des transports en commun, enjeu environnemental

Dans le cadre de la COP 21, le Grand Dijon propose différentes animations parmi lesquelles des visites du Centre de maintenance des tramways et des bus, un des plus performants en France sur le plan énergétique et environnemental.

L'agglomération dijonnaise se mobilise tout au long de la COP21, qui prendra fin ce vendredi. Un tramway aux couleurs de l'événement circule déjà sur le réseau Divia depuis le 30 novembre. Mais la ville veut aussi sensibiliser les habitants à sa démarche d'économies d'énergie dans les transports en commun.



Des visites sont donc organisées pour faire découvrir le centre d'exploitation et de maintenance. Cet atelier, labellisé HQE (Haute qualité environnementale) est l'un des plus propres en Europe. Tout y a été conçu pour une performance énergétique optimale à commencer par l'électricité : au-dessus de la charpente Eiffel, 5000 panneaux solaires recouvrent le toit et fournissent l'équivalent de la consommation de 500 foyers.

Bilan carbone réduit de 30% depuis 2011

Un système de récupération de chaleur à partir des eaux usées a aussi été installé pour optimiser la ressource. Une source d'énergie quasi-inépuisable qui permet d'économiser jusqu'à 60% de CO2.

Avec ce centre, le tramway et l'investissement dans des bus hybrides, le réseau de transports en commun du Grand Dijon a réduit son bilan carbone de 30% depuis 2011.





Le reportage de Marianne Picoche et Christophe Gaillard, avec :

  • Annie, visiteuse
  • Gilbert, visiteur
Dans le cadre de la COP 21, le Grand Dijon propose différentes animations parmi lesquelles deux visites du Centre de maintenance des tramways et des bus, un des plus performants en France sur le plan énergétique et environnemental. Intervenants : Annie, visiteuse ; Gilbert, visiteur. ©France 3 Bourgogne