• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

De Dijon à Skopje : c'est le top départ de l’aventure Convergence Balkans

© Antoine Marquet
© Antoine Marquet

Le bus a quitté la capitale des Ducs lundi 6 mai 2019 à 11h45. L’équipe française de Convergence Balkans est en route pour Skopje, en République de Macédoine du Nord : un projet européen qui réunit journalistes, cuisiniers, musiciens et acteurs en sciences politiques.
 

Par Antoine Marquet

Comme un air de départ en colonie de vacances !

Il est 9h30 quand les premiers participants à l'opération Convergence Balkans arrivent sur le parking du Palais des sports de Dijon. Eux-mêmes le disent : « C’est assez rare pour être souligné » mais ce sont les musiciens qui sont les premiers.
Le soleil brille dans le ciel dijonnais ce matin et amène la bonne humeur. Mélange des sourires, certains crispés et d'autres plus sereins sur le parking, à quelques minutes du départ… Les premières valises sortent des coffres, tout comme les premières consignes. Attention à ne pas dépasser les 20 kg préconisés par les aéroports.
 
Défilé de valises au Palais des sports de Dijon, les aventuriers de "Convergence Balkans" attendent le bus. / © Antoine Marquet
Défilé de valises au Palais des sports de Dijon, les aventuriers de "Convergence Balkans" attendent le bus. / © Antoine Marquet

Premières appréhensions du voyage ?

Petit à petit les autres participants arrivent. La motivation est bien au rendez-vous et les embrassades sont généreuses. « Alors, prêts ? Vous avez bien dormi ? » Pas vraiment…
Claudia, coach musical sur l’aventure, avoue qu’elle a rêvé de valises toute la nuit. Pour Sébastien – un autre coach-, pas autant d’inquiétude. « Je me suis endormi comme un bébé ».

Rapidement l’équipe est au complet : les coachs musciaux et le groupe FENC/S, les cuisiniers Simon et Aurore, Elodie, Eva-Marie et Sébastien, les journalistes.
Louis, étudiant à SciencesPo, est là aussi, décontracté, en short. Sam, Camille et Anaïs, porteur et coordinatrices du projet arrivent avec leurs affaires.

Il est 10h. Mais le bus n’arrive qu’à 11h… « C’était pour être sûr que tout le monde soit bien là à l’heure » s’amuse Sam. Un parfum de colonie de vacances, vraiment…

Dernières vérifications

L’équipe en profite pour faire les dernières vérifications : matériel, affaires personnelles, programme de la semaine, billets d’avion, chargeurs de téléphone… « J’ai perdu l’embout, je n’ai plus que le câble ! » se désole Elodie… On ne doute pas de la générosité de ses camarades pour lui en prêter un.
 
Départ à 11h40 pour 2h30 de bus, jusqu'à Mulhouse. C'est ensuite 2h30 d'avion qui attendent les participants de "Convergence Balkans" jusqu'à Skopje, en Macédoine. / © Antoine Marquet
Départ à 11h40 pour 2h30 de bus, jusqu'à Mulhouse. C'est ensuite 2h30 d'avion qui attendent les participants de "Convergence Balkans" jusqu'à Skopje, en Macédoine. / © Antoine Marquet


Les valises sont ouvertes sur le parking, pour ranger les derniers effets personnels. Les blagues ne manquent pas. Certains ont pris plus de nourriture que de vêtements. Chacun ses priorités. « Je ne peux pas me passer de fifa pendant une semaine » entend-on du côté des musiciens. « J’ai amené un jeu old school » lance Florian, un jeu de cartes à la main.
« J’espère qu’ils ont Game of Thrones là-b… » se demande un aventurier, très vite coupé par un autre « Je n’ai pas vu celui d’hier, donc ne dis rien. » Skopje semble encore bien loin dans l’esprit des participants.

Eva-Marie remarque qu’elle n’a pas ses lunettes de soleil et compte bien en acheter au duty-free de l’aéroport. Pas sûr qu’elle en ait vraiment besoin… Le soleil se cache pour laisser place au vent. En chœur, tous s’interrogent sur la météo à Skopje. Un mercure variant facilement entre 15 et 25 degrés, « mais des soirées à 4 degrés » ajoute Claudia, selon les premières prévisions.

Bon vol !

Alors que certains prennent leurs dernières précautions avant le départ, Anaïs est pendue à son téléphone. Le bus n’arrive pas. Un problème "d’alternateur". A 11h40, il arrive enfin. Tout le monde à bord ! La bonne humeur est toujours au rendez-vous. On ne monte pas avec eux mais on parie sur des éclats de rire et de nombreux chants portés par les musiciens de la bande… Il va falloir s’occuper pendant 2h30. Direction Mulhouse d’abord, enregistrement des bagages et des passagers à l’aéroport. A 16h40, l’avion doit décoller direction Skopje.

Retour prévu le mardi 14 mai 2019, en compagnie des Macédoniens et des Grecs pour une semaine de travail à Dijon...

Promis, on vous donnera rapidement des nouvelles de Convergence Balkans
 


 

Convergence Balkans, qu'est-ce que c'est ?

Le projet est porté par le programme Erasmus + et l'association MagnaVox
Convergence Balkans invite 34 jeunes à converger ensemble successivement à Skopje, en Macédoine, à Dijon, en France et à Patras, en Grèce. Ils sont journalistes, cuisiniers, musiciens ou acteurs en sciences politiques.

Durant trois semaines, l'équipe de Convergence Balkans est invitée à réfléchir et travailler sur quatre thématiques bien précises :

  • l'avenir de l'Europe
  • les problématiques migratoires à l'intérieur de l'Europe
  • l'écologie
  • la culture et la communication dans l'espace européen

Avec France 3 Bourgogne, vous pourrez suivre l'aventure au travers de vidéos, photos et articles sur le site internet, ainsi que sur la page Facebook et le compte Instagram.

Les différentes étapes du voyage :

  • Skopje (Macédoine) du lundi 6 au mardi 14 mai 2019 
  • Dijon (France) du mardi 14 au dimanche 19 mai 2019 
  • Patras (Grèce) du dimanche 25 août au lundi 2 septembre 2019

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Dole : du foot mixte au lycée

Les + Lus