Dijon : le Tribu Festival fête ses 20 ans de musiques du monde

Pour son 20e anniversaire, le Tribu Festival vous invite du vendredi 27 septembre au dimanche 6 octobre 2019 à dix jours d'explorations musicales. Comme chaque année, Zutique Productions a programmé de nombreux artistes gravitant autour d'univers sonores variés.

Le Tribu Festival fête ses 20 ans !

Le festival voit le jour en 1999 sous l'impulsion de l'association Zutique fondée par Frédéric Ménard et Romain Aparicio.
Cette association est à l'origine de nombreux événements en Bourgogne comme Les Nuits d'Orient, Grésilles en Fête ou encore le Concert de rentrée de Dijon...

Reportage de Michel Gillot, Romain Liboz et Chantal Gavignet
avec Frédéric Ménard, directeur de Zutique Productions
Dijon : les 20 ans du Tribu Festival


Le Tribu Festival s'installe dans l'univers musical dijonnais en 1999 sous le nom de Tribu Jazz Festival.
A cette époque, pas ou peu de festivals ouvrent leurs portes au jazz et aux musiques du monde.
Sur scène, place est faite aux artistes locaux, tout comme aux artistes internationaux.
Pour cette première édition, de prestigieux musiciens font le déplacement en Côte-d'Or.
A l'affiche, le célèbre saxophoniste américain Steve Coleman.

Retour en 1999 avec un reportage de Jacques Revon avec Thomas Deschamps
Le premier Tribu Jazz Festival en 1999 (archive INA)
Fort du succès de cette première édition, le Tribu Festival s'installe dans les rendez-vous musicaux incontournables de la région.
Il ne garde le nom de Tribu Jazz Festival que 2 ans.

Au-delà des concerts, le festival propose différentes actions pédagogiques.

 

Le programme 2019 du Tribu Festival


Vendredi 27 septembre

► 19h à la Vapeur - Gratuit

Ze Tribu Brass Band
Découvrez cette fanfare dijonnaise constituée d'amateurs et professionnels née pendant le Tribu Festival.

Les étudiants de l’ESM (Ecole Supérieure de Musique) de Bourgogne-Franche-Comté invitent le  pianiste Alexandros Markeas et le danseur Yaïr Barelli.

► 20h30 à la Vapeur
Tarifs
: 15 euros (sur place) / 12 euros (prévente + tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

Super Parquet, groupe de musique psychédélique d'Auvergne !
Super Parquet - M'en Revenant Des Noces - Live @ Vieilles Charrues 2017

Dordogne
Dordogne se compose de trois musiciens, tous issus du milieu des musiques traditionnelles, cherchant à faire évoluer leur son et leurs instruments vers une esthétique plus brute et colorée.

 

Samedi 28 septembre

► 20h salle Mendès France à Quetigny
Tarifs
: 20 euros / 15 euros (tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

Blick Bassy 
Blick Bassy est un chanteur, compositeur, guitariste et percussionniste camerounais.
En 2019, il sort un quatrième album intitulé 1958 (chez No Format/Tôt ou Tard), dans lequel il rend hommage à Ruben Um Nyobe, héros de la résistance anti-coloniale camerounaise.

• Moussa Koita 
Moussa Koita, originaire d'une famille de griots, est né au Burkina Fasso.
Aguerri à l’underground parisien, Moussa Koita offre une musique qui n’a pas de frontière.
Session Acoustique - Moussa Koita
 

Mardi 1er octobre

► 20h au théâtre des Feuillants de Dijon
Tarifs
: 25 euros / 15 euros (tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

Bachar Mar-Khalifé
Né à Beyrouth au Liban, Bachar Mar-Khalifé est un chanteur, compositeur et multi-instrumentiste franco-libanais.
Le virtuose interprète au piano solo des morceaux tirés de l’ensemble de son répertoire.
Chacun d’eux est mis en scène par le trampoliniste Gaëtan Levêque qui convoque toute la richesse du cirque pour répondre aux envolées lyriques du maître.
Piano sur le fil / Bachar Mar Khalifé et Gaëtan Levêque
 

Mercredi 2 octobre

► 20h au Consortium de Dijon
Tarifs
: 10 euros / 8 euros (tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

Jeru the Damaja
Jeru the Damaja, de son vrai nom Kendrick Jeru Davis, né à New York, est un rappeur américain.
C'est l’un des artistes hip hop qui tournent le plus dans le monde (USA, Europe, Amérique du Sud, Asie, Afrique).
Jeru The Damaja Solar Flares

​​​• Reverse Winchester - Mike Ladd & Mathieu Sourisseau
Mike Ladd et Mathieu Sourisseau se sont rencontrés en France lors de tournées The Bridge - échange transatlantique.
Reverse Winchester libère des paysages sonores envoûtants, des bayous du Bronx aux champs de coton toulousains. 

 

Jeudi 3 octobre

► 18h30 au village du festival / Port du canal à Dijon - Gratuit
​​• Édredon Sensible
 Derrière ce nom improbable d’Édredon Sensible, on trouve deux infatigables percussionnistes polyrythmiques et deux saxophonistes ténor et baryton !

► 20h30 au cabaret éphémère / Port du canal à Dijon
Tarifs
: 16 euros / 13 euros (tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

​​​​​• Guts & Les Akaras de Scoville
Laissez vous bercer par les rythmiques Soul, Funk, Hip-hop, Afro groove et Tropical groove de GUTS & Les Akaras de Scoville.

​​​Onipa
Onipa délivre un groove électronique féroce, chargé d’énergie afro-futuriste et de dance music enflammée.
Onipa - Open My Eyes (Official Video)

► 23h30 à la péniche Cancale à Dijon
Tarif
: 5 euros
​​​Mawimbi
Collectif de DJs et maison de disques atypique parisienne, Mawimbi crée des passerelles entre un héritage musical issu de l’Atlantique noire et des sonorités électroniques contemporaines.

 

Vendredi 4 octobre

► 18h30 au village du festival / Port du canal à Dijon - Gratuit
​​​ Cyril Cyril
Avec pour seuls compagnons un banjo, une guitare, un mélodéon (un accordéon diatonique bi-sonore), une batterie étrange, plusieurs voix et plusieurs langues, le duo suisse donne de nouvelles couleurs au psychédélisme.

► 20h30 au cabaret éphémère / Port du canal à Dijon
Tarifs
: 16 euros / 13 euros (tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

​​​• Gyedu-Blay Ambolley
Gyedu-Blay Ambolley est un musicien, compositeur et chanteur ghanéen.
Inspiré par l'afrobeat, il est le créateur du genre musical « simigwa » une variante du highlife qui est un mélange d'afrobeat, de reggae, de groove, de soca, de jazz et de funk.
Gyedu-Blay Ambolley

​​​ uKanDanZ 
La musique de uKanDanZ  associe les chansons traditionnelles et populaires éthiopiennes à un post rock débridé et à un jazz groove déjanté. 


​​​► 23h30 à la péniche Cancale à Dijon
​​​• Péroké
Péroké est un duo haut en couleur, tant dans sa musique que dans les costumes que portent les drôles d’oiseaux qui le compose, Fred Guillon aux machines et Sylvain Rousselle aux claviers. 

 

Samedi 5 octobre

​​​► 18h30 au village du festival / Port du canal à Dijon - Gratuit
​​​•  Olaïtan
La fanfare Olaïtan valorise la tradition culturelle béninoise à travers trois percus et cinq cuivres. ça chante et ça danse !

► 20h30 au cabaret éphémère / Port du canal à Dijon
Tarifs
: 16 euros / 13 euros (tarif réduit) / 5,50 euros (carte culture)

​​​• Sofiane Saidi & Mazalda
Une nouvelle vision électro-maghrébine portée par Sofiane Saidi avec le son vivant et foisonnant des virtuoses Mazalda.
Sofiane Saidi & Mazalda - El Ndjoum - Official Music Video

​​​• ​​​Damily
Damily est un musicien de tsapiky, né à Madagascar.
Il est devenu, en 30 ans de carrière, le guitariste le plus mordant et le plus prolifique dans le petit monde du Tsapiky qu’il a marqué de ses riffs pleins d’attaque. 

​​​
► 23h30 à la péniche Cancale à Dijon
​​​• ​​​BuenaVibra DJ 

Sur les platines, Buenavibra Dj dévoile une sélection musicale capable de vous faire tenir un voyage transatlantique ! Sur le dancefloor température modérée de 50°C … jusqu'au bout de la nuit !
 

Dimanche 6 octobre

► 17h à l'Atelier Chiffonnier à Dijon
• Création - Sibusile Xaba & Maëlle Desclaux 
Maëlle Desclaux est danseuse, chorégraphe et dirige la Cie dijonnaise Numb.
À l’occasion du Tribu, ses gestes rencontreront la musique de Sibusile Xaba, guitariste, chanteur et compositeur sud-africain.
© Page Facebook Tribu Festival

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
concerts culture musique sorties et loisirs festival loisirs idées de sorties