Coronavirus Covid-19 : couvre-feu pour la Saône-et-Loire et la Côte-d'Or à partir de samedi

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi à l'occasion d'une conférence de presse l'extension du couvre-feu à de nouveaux secteurs. Cela concerne la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or et le Jura. Le couvre-feu y débutera samedi.

Jean Castex, le 15 octobre 2020.
Jean Castex, le 15 octobre 2020. © LUDOVIC MARIN / POOL / MAXPPP
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Le couvre-feu concerne désormais 54 départements et une collectivité d'outre-mer, soit 46 millions de Français.

En Bourgogne, c'est désormais le cas pour la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire. En Franche-Comté, le Jura est concerné. Le couvre-feu, actif entre 21h et 6h, débutera dans la nuit de vendredi à samedi pour une durée de six semaines. Les autres départements (Yonne, Nièvre, Haute-Saône, Doubs et Territoire de Belfort) ne sont pas concernés pour l'instant par ces mesures.
 

Comme dans d'autres pays voisins, les projections sont mauvaises et les courbes s'accélèrent en France: 26 676 nouveaux cas de Covid-19 dépistés dans les dernières 24 heures, contre un peu plus de 20 000 la veille. 284 nouvelles entrées en réanimation soit 2 239 personnes au total pour une capacité nationale de 5 800 lits. Et 166 morts de plus, faisant passer la barre des 34 000 décès en France depuis le début de la pandémie mondiale.

En Bourgogne-Franche-Comté, on compte au 21 octobre 414 personnes hospitalisées, dont 60 en réanimation. Sur les sept derniers jours, 5 661 tests de dépistages sont revenus positifs dans notre région.
   
Le taux d'incidence, indicateur clef qui relève le nombre de nouveaux cas sur sept jours pour 100 000 habitants, est en hausse partout en Bourgogne-Franche-Comté. En Saône-et-Loire et dans la métropole de Dijon, il a désormais dépassé le seuil d'alerte fixé à 250. Dans le Jura, on est tout proche de ce seuil.
 

Le taux d'occupation des lits de réanimation, calculé pour l'ensemble de la région Bourgogne-Franche-Comté, atteint désormais 28,8%, tout près du seuil fixé à 30%. 


Enfin, le troisième critère choisi par le gouvernement, celui du taux d'incidence chez les personnes de plus de 65 ans, est inquiétant dans plusieurs départements. Le seuil d'alerte maximale est fixé à 100 cas pour 100 000 personnes. En Saône-et-Loire, il "atteint 304,86/100 000", indiquait la préfecture de Saône-et-Loire dans un communiqué ce 22 octobre. Dans la métropole de Dijon, le taux d'incidence chez les personnes de plus de 65 ans est de 157,4.
 
Voici la liste des départements qui étaient déjà concernés par les mesures de couvre-feu : Bouches-du-Rhônes, Essonne, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Isère, Loire, Nord, Paris, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Seint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Yvelines.

Voici les 38 nouveaux départements : Ain, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron,  Bas-Rhin, Calvados, Corse du Sud, Côte-d'Or, Drôme, Gard, Haute-Corse, Haute-Loire, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Jura, Loiret, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Meurthe-et-Moselle, Oise, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse.     La Polynésie Française est également concernée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société