Festival Les écrans de l'aventure à Dijon : sept films d'aventure à ne pas rater

Le festival Les écrans de l'aventure met en compétition une vingtaine de films du jeudi 17 au dimanche 20 octobre 2019. Nous en avons choisi sept à vous faire découvrir. 
Le festival Les Ecrans de l’aventure 2019 aura lieu aux cinémas Olympia et Darcy, à Dijon, du 17 au 20 octobre.
Le festival Les Ecrans de l’aventure 2019 aura lieu aux cinémas Olympia et Darcy, à Dijon, du 17 au 20 octobre.

Le festival Les écrans de l’aventure revient à Dijon, en Côte-d’Or, du jeudi 17 au dimanche 20 octobre 2019.

Pour cette 28e édition, une vingtaine de films, dont 16 internationaux, sont en compétition. Le jury, composé de professionnels et d’aventuriers, est présidé par Dorine Bourneto. Ils découvriront les films en même temps que le public.

Sept documentaires seront récompensés. Le palmarès sera rendu public au cinéma Olympia le samedi 19 octobre à 17h.

Parmi tous les films d’aventure à l’affiche du festival Les écrans de l’aventure, nous vous d’en découvrir sept.
 

► Jeudi 17 octobre au cinéma Olympia

A 16h : Haroun Tazieff, le poète du feu, réalisé par Eric Beauducel (France - 54 minutes - 2018).

Jean Cocteau le surnommait "le poète du feu". Disparu il y a vingt ans,  Haroun Tazieff est l’un des pères de la volcanologie contemporaine. En s'appuyant sur des archives et sur des témoignages, ce film retrace la vie exceptionnelle de celui qui a été scientifique, boxeur, résistant, alpiniste, spéléologue, cinéaste et ministre.
 
Extrait film Haroun Tazieff, le poète du feu
Le réalisateur et le fils d’Haroun Tazieff, Frédéric Lavachery, seront présents.


A 20h30 : Apurimac, l’appel de la rivière, réalisé par Hugo Clouzeau (France - 52 minutes - 2019).

Ce film retrace une belle aventure sportive et humaine. Celle de six kayakistes qui s’élancent pour une descente de 17 jours sur le rio Apurimac, depuis les hautes montagnes péruviennes jusqu’aux plaines de la forêt amazonienne. Ce long et difficile voyage sur une rivière sauvage interroge la possibilité de vivre ensemble avec peu.
 
Extrait film : Apurimac, l’appel de la rivière réalisé par Hugo Clouzeau
Trois des kayakistes de cette aventure seront présents  Hugo Clouzeau, Stéphane Pion et Louis Hétier.


A 21 h 40 : Under The Pole, Polynésie : la quête des profondeurs, réalisé par Vincent Perazion (France – 52 minutes – 2019).

Cette aventure-là se déroule dans les profondeurs du Pacifique sud. Elle nous dévoile des zones jamais explorées et nous fait découvrir un des écosystèmes les plus mystérieux de notre planète, les coraux profonds.
En présence de Vincent Perazio
 

► Vendredi 18 Octobre au cinéma Olympia


♦ A 9 h 30 - Les voies de la liberté, réalisé par Mélusine Mallender et Christian Clot (France – 52 minutes – 2018).

Mélusine Mallender nous raconte ses périples solitaires à moto de l’Asie à l’Afrique. De ce voyage initiatique hors du commun, elle revient avec de nombreuses questions sur la notion de liberté, différente d’un endroit à l’autre, et plus particulièrement pour les femmes. Avec sa joie communicative et la passion qui la caractérise, elle partage avec nous son expérience au travers de plus de 40 pays, 100 000 kilomètres et des milliers de rencontres et interviews.
extrait film : Les voies de la liberté / Réalisation : Mélusine Mallender et Christian Clot
En présence de Mélusine Mallender.


A 14 h 00 : Paul-Émile Victor, j’ai horreur du froid, réalisé par Stéphane Dugast (France – 54 minutes – 2018).

Paul-Émile Victor est une des personnalité les plus médiatiques de la France du 20e siècle. Ethnologue, écrivain, dessinateur et créateur des Expéditions Polaires Françaises, il est aussi un explorateur engagé très attaché à la nature et sa défense. Pour la première fois, des archives inédites, des témoignages forts et des lieux clefs de son existence sont réunis pour témoigner de l’incroyable destin d’un des pionniers de l’écologie, qui n’aimait pas le froid.
Paul-Émile Victor a passé une grande partie de son enfance à Saint-Claude et à Lons-le-Saunier, dans le Jura, en Franche-Comté.
Extrait film : Paul-Émile Victor, j’ai horreur du froid
En présence de Stéphane Dugast et Daphné Victor, la fille de Paul-Emile Victor.


A 20 h 30 : Vincent Munier, éternel émerveillé, réalisé par Pierre-Antoine Hiroz et Benoît Aymon (Suisse – 52 minutes – 2019 – Avant-première).

Dans ce film, le "pape" de la photographie animalière nous transmet, avec une subtilité qui lui est propre, ses émotions les plus intimes en avant première. Mais Vincent Munier en est convaincu : montrer la beauté du monde ne suffit plus. C’est un choc, une sorte de révolution culturelle que nous devons désormais opérer si nous voulons préserver, pour ne pas dire sauver, le monde que nous laisserons à nos enfants.
Extrait film : Vincent Munier, éternel émerveillé
En présence de Benoît Aymon et Vincent Munier.

 

► Samedi 19 octobre au cinéma Olympia


A 10 h 50 : Spirit Of Jaguar, réalisé par Pavol Barabas (Slovaquie – 58 minutes – 2018 – Avant-première).

Quatre amis, en quête de nature intacte, se dirigent vers la jungle amazonienne pour un voyage stimulant. Ils descendent des rivières sauvages et parcourent des forêts profondes pour aller vivre parmi les Hodi. Cette tribu est préservée par les hautes montagnes de la Sierra Maigualida, qu'aucun Européen n'a jamais traversées auparavant Avec eux, les quatre amis vont découvrir le plaisir des choses simples, l'entraide et le bonheur de vivre sans désir de posséder.
Extrait film : Spirit Of Jaguar

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival aventure sorties et loisirs