Feuilleton. Ces enfants nommés désir : le parcours de la PMA

En 2019, un couple sur 7 a du mal à avoir un enfant naturellement. Au CHU de Dijon, près d'un millier de couples sont reçus chaque année en consultation. / © Dalila Iberrakene - France 3 Bourgogne
En 2019, un couple sur 7 a du mal à avoir un enfant naturellement. Au CHU de Dijon, près d'un millier de couples sont reçus chaque année en consultation. / © Dalila Iberrakene - France 3 Bourgogne

La procréation médicalement assistée (PMA) est au coeur du projet de révision de la loi de bioéthique. Dans ce feuilleton, découvrez le quotidien des centres d'aide médicale à la procréation, avec l'expérience de plusieurs couples devenus parents grâce à la PMA.

Par Sébastien Kerroux

Episode 1 

Depuis la naissance d'Amandine en 1982, la PMA n'avait jamais fait autant parler d'elle en France. Elle est au coeur du projet de révision de la loi de bioéthique, avec son ouverture à toutes les femmes, la levée de l'anonymat des donneurs ou les tests sur l'embryon. Des évolutions qui vont, demain, bouleverser le quotidien des centres d'aide médicale à la procréation. Dans ce premier épisode, découvrez le quotidien de ces centres, avec les témoignages de plusieurs couples devenus parents grâce à la PMA.
 

Episode 2

Deuxième épisode de notre feuilleton en immersion au centre d'aide médicale à la procréation du CHU de Dijon. A la rencontre de couples qui ont recours à la PMA pour devenir parents. Un parcours souvent difficile.  
 

Episode 3

Troisième épisode de notre feuilleton en immersion au centre d'aide médicale à la procréation du CHU de Dijon. Dans cet épisode, nous allons rencontrer les biologistes qui réalisent les fécondations in vitro et surveillent le développement des embryons. Des moments toujours un peu magiques.
 

Episode 4

Quatrième et dernier épisode de notre feuilleton en immersion, toute cette semaine, au centre d'aide médicale à la procréation du CHU de Dijon. Il accueille un millier de couples chaque année et se prépare à en accompagner davantage avec l'ouverture de la PMA à toutes les femmes.  

 




 

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus