INSOLITE. Grâce à France 3, elle retrouve le mystérieux Dijonnais sur qui elle a "flashé" à New York !

Publié le
Écrit par Lisa Guyenne .

Nous vous relations plus tôt cette semaine l'histoire de Tepapanui, une Tahitienne désespérément à la recherche de l'homme pour qui elle avait eu un coup de cœur fin décembre lors d'un voyage à New York. Belle surprise ce 18 janvier : grâce à l'article de France 3, les deux tourtereaux se sont retrouvés !

C'est la belle histoire de ce début d'année 2023 ! "Monsieur retrouvé grâce à votre article, il m'a contacté dans la nuit", nous écrit Tepapanui Erena ce mercredi 18 janvier. La veille, nous avions relayé la bouteille à la mer lancée par cette Tahitienne de 27 ans, qui remuait ciel et terre à la recherche de l'homme pour qui elle a eu un coup de foudre à New York fin décembre.

► À LIRE AUSSI : INSOLITE. Mais qui est ce Dijonnais qui a fait chavirer le cœur d'une Tahitienne à New York ?

Rencontré près de la statue de la Liberté

De ce voyageur, elle ne savait pas grand-chose, sinon que ce papa séparé vivait dans la région de Dijon. Quelques infos glanées au cours de leur rencontre, une conversation dans la file d'attente du ferry qui devait les amener sur Liberty Island, au pied de la statue de la Liberté, le 27 décembre dernier.

Alors que Tepapanui patiente avec son frère, ils entendent parler français derrière eux. Ils se retournent et engagent la conversation avec cet homme. Lunettes, cheveux poivre et sel, "papa séparé si j'ai bien compris, il était avec sa jeune fille Lily, si ma mémoire est bonne. La quarantaine environ, ayant vécu dans les territoires d'Outre-Mer."

Ils commencent à parler météo, "on sortait de quelques petits jours à -17°C dus au blizzard du Nord", puis se mettent à discuter du voyage à New York, de leurs origines respectives. Lui habite dans la région de Dijon et explique qu'il a vécu outre-mer par le passé.

"On a discuté de spécialités culinaires de nos régions, évidemment la moutarde de Dijon, il parlait des vignes, et de notre côté, notre fameux poisson cru au lait de coco." 

Au fil de la discussion, la file d'attente avance jusqu'au ferry. Une fois sur le bateau, avec la foule, le groupe se sépare. "On descend tous sur Liberty Island et là, il y a encore plus de monde. Et je ne l’ai plus revu.C'est ainsi que Tepapanui perd la trace de son mystérieux Bourguignon.

"Ça y est, enfin !"

Mais la Tahitienne, profondément touchée par cette rencontre, ne veut pas en rester à cet acte manqué. Elle retourne ciel et terre pour tenter de retrouver son mystérieux Dijonnais, et témoigne dans la presse, auprès du Bien Public et de France 3 Bourgogne. Et ces efforts paient ! 

À l'heure où nous écrivons ces lignes, les deux tourtereaux n'ont pas encore pu discuter, décalage horaire oblige - à 17 heures en métropole, il est six heures du matin à Tahiti. "Mais ça y est ! Enfin !" se réjouit la jeune femme. 

"La suite se passera en privé, qu'elle soit belle ou pas", conclut Tepapanui, qui a été un peu dépassée par l'ampleur de son appel. "Les partages sont en nombre !" En effet, qu'il s'agisse de notre article, de celui de nos confrères du Bien Public, ou des nombreux posts relayés sur des groupes Facebook à New York ou à Dijon, la belle histoire a fait le tour des réseaux sociaux. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité