INTERVIEW. Retour du Covid en France : "vous aurez une semaine de toux, et ce sera tout", rassure SOS Médecins

Depuis plusieurs semaines, le Covid-19 est de retour en France. Recrudescence, nouveau variant, prévention... Pierre-Jean Lacaille, de SOS Médecins, en dit plus sur la recrudescence des cas positifs qu'il observe au quotidien à Dijon.

Depuis plusieurs semaines, les cas de Covid se multiplient en France. En Côte-d'Or, les antennes de SOS Médecins constatent de plus en plus de tests positifs. Pierre-Jean Lacaille, médecin à Dijon, livre ses analyses sur ce phénomène de recrudescence.

Comment évolue le nombre de cas de Covid ?

Nous avons une augmentation de l’activité et des diagnostics positifs au Covid depuis maintenant à peu près cinq semaines. Il y a donc le retour du Covid parmi la population française. La semaine passée, nous avons eu une augmentation de 50 % des cas positifs. Sur une journée de consultation, lorsque nous examinons trente patients, cinq sont positifs au Covid.

Le nombre de formes graves n’a pas augmenté. La vaccination et l’immunité acquise par les patients qui ont déjà attrapé le Covid permettent de voir dans la population générale moins de formes graves. C'est très rassurant. Vous allez sans doute être confronté au Covid, mais vous allez développer une semaine d’irritations, de toux et ce sera tout.

Quel est le variant dominant actuellement ?

Il s’agit d’un sous-variant d’Omicron qui provoque à peu près toujours les mêmes symptômes : des maux de tête, une irritation du nez et de la gorge, de la fièvre, des courbatures, parfois des douleurs abdominales, mais surtout vous allez tousser abondamment, ce qui nécessite des moyens de prévention.

Que recommandez-vous aux personnes qui veulent s'en prémunir ?

Nous recommandons aux personnes qui toussent de porter un masque pour protéger leur entourage, ça, c’est la première mesure importante. D’autre part il faut continuer à se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique. Bien sûr, si vous êtes malade et que vous présentez des symptômes, vous pouvez appeler votre médecin. S’il n’est pas en mesure de vous recevoir dans la journée, SOS Médecins se fera un plaisir de vous recevoir pour une consultation et un test dépistage dans l’un de ses cabinets.

Si vous n’avez pas été vacciné, vous avez probablement déjà eu un contact avec le virus du Covid. Cela vous a conféré une immunité, qui vous permet actuellement, si vous n’avez pas de facteur de risque aggravé, de pouvoir lutter contre cette infection avec les médicaments que représentent le Paracétamol, le sirop antitussif et le repos.

Pierre-Jean Lacaille

médecin à SOS Médecins

Actuellement, il n’est pas recommandé de délivrer systématiquement un arrêt de travail. Si vous êtes positif au Covid, vous allez avoir des symptômes, parfois légers, parfois plus importants. Si vous avez de nombreux symptômes et que cela vous empêche de travailler, vous en parlez à votre médecin et il sera à même de déterminer la durée de votre arrêt de travail. Actuellement, il est surtout recommandé de protéger votre environnement au travail en portant un masque.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité