• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jeux olympiques et paralympiques : les sportifs de la région mis à l'honneur

Le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a reçu les sportifs qui ont participé aux Jeux olympiques et paralympiques de Rio pour leur adresser un grand coup de chapeau vendredi 23 septembre 2016.

Par Maryline Barate

Les sportifs bourguignons et francs-comtois ayant participé à l'épopée olympique et paralympique de Rio sont reçus à l'hôtel de Région aujourd'hui. Sa présidente Marie-Guite Dufay et Christian Moccozet, président de l'association Objectif Médailles les accueilleront pour les féliciter. Jason Lamy-Chappuis, champion olympique de combiné nordique, sera de la partie en tant que parrain de la soirée.

Ce sera l'occasion de revivre le parcours de chacun de ces athlètes, mélange de joie pour les uns et de déception pour les autres. Retour sur les Jeux des sportifs bourguignons.

Jeux olympiques et paralympiques 2016 : les sportifs de la région mis à l'honneur
Vendredi 23 septembre 2016, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a reçu les sportifs qui ont participé aux Jeux olympiques et paralympiques de Rio pour leur adresser un grand coup de chapeau. - JT de France 3 Bourgogne


Sandrine Martinet, une femme en or !

Le 8 septembre dernier, Sandrine Martinet laisse exploser sa joie. La judokate Mâconnaise est sacrée championne paralympique de judo en moins de 52 kg. Après l’argent à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008 puis son élimination sur blessures en demi-finales à Londres, Sandrine Martinet a vécu le moment le plus fort de sa carrière à Rio.


La plus mauvaise place pour Charles Rozoy 

Charles Rozoy n'a pas pu rééditer sa magnifique épopée de Londres où il était devenu champion paralympique sur 100 mètres papillon. A Rio, le nageur dijonnais est tombé sur des Chinois qui volaient sur l'eau! Ils ont ravi le podium reléguant Charles Rozoy à la quatrième place le 10 septembre dernier. Immense déception qu'il n'a pas pu effacer, quatre jours plus tard, sur le 100 mètres brasse. Sur cette distance, il a terminé à la cinquième place. Il ne pourra pas être présent à cette soirée, étant retenu à Paris pour le même genre de cérémonie, mais il y participera sous forme d'un message vidéo.

En revanche, Marianne Buso (basket fauteuil), Corentin Le Guen (rugby fauteuil), Cédric Fèvre (tir à la carabine handisport) et Maxime Maurel (triathlète handisport) sont au nombre des invités. 



Cyrille Carré, le kayakiste icaunais 

Au JO de Rio, en août dernier, le kayakiste auxerrois n'a pas pu atteindre les demi-finale en monoplace sur la distance 1.000 mètres. Il avait signé le douzième temps avec le chrono de 3:38:11. Il avait ensuite terminé à la cinquième place de la petite finale. Cyrille Carré était en lice également sur le kayak 4 places en 1000 mètres où il a atteint le stade de la finale. Avec ces collègues Arnaud Hybois, Etienne Hubert et Sébastien Jouve, ils ont longtemps été dans la course avant de craquer aux portes du podium dans les 250 derniers mètres. Ils ont terminé 7es à plus de 5 secondes de l'équipage allemand vainqueur.

Yémi Apithy, le porte-drapeau du Bénin

Le sabreur dijonnais concourrait pour le Bénin dont il était le porte-drapeau lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Rio 2016. Une aventure de courte durée puisqu'il s'est incliné dès le premier tour, malgré le soutien de Boladé Apithy, son frère et entraîneur. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus