• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Méningite : l'Ecole des Métiers de Dijon Métropole se transforme en centre de vaccination

© Damien Rabeisen
© Damien Rabeisen

Ce jeudi 14 mars, l'école des métiers de Dijon Métropole (ex-CFA la Noue) organise une séance de vaccination contre le méningocoque W. Les apprentis font en effet partie de la population extrêmement concernée par la campagne de vaccination débutée en septembre 2018.

Par F.L.

Un bilan honorable, selon l'ARS
Alors que la campagne de vaccination lancée le 1er octobre 2018 contre le méningocoque W sur Dijon-Genlis va prendre fin (fin mars 2019), le bilan des vaccinations effectuées atteint un nombre de près de 8800 vaccins délivrés (au 11 mars 2019)
La répartition s'effectue comme suit : 
  • 3640 bénéficiaires sont des hommes
  • 5130 sont des femmes, la majorité ayant le statut d'élèves ou d'étudiants.
Le bilan peut encore s'améliorer
L’action de sensibilisation à la vaccination contre le méningocoque W, pilotée par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, entre dans sa dernière phase.
Les 17-24 ans des bassins de Dijon et Genlis ont jusqu’à fin mars pour se protéger et protéger les autres sans avance de frais.
Cela concerne ceux qui résident, travaillent ou étudient sur les bassins de vie de Dijon et Genlis, ils ont moins d’un mois pour se faire vacciner contre le méningocoque W, sans avance de frais, en consultant leur médecin traitant ou en se rendant dans l’un des deux centres de vaccination qui les accueillent à Dijon.

Les apprentis
Les jeudis 14, 21 et 28 mars, les élèves de l’école des métiers-Dijon Métropole sont invités à se faire vacciner sur le site de leur établissement, où du personnel du centre de vaccination du CHU de Dijon se rendra spécialement, sur des créneaux déterminés en lien avec leurs équipes pédagogiques et d’encadrement.
Les apprentis font évidemment partie des jeunes travailleurs concernés par cette action à laquelle ils ont d’ailleurs été particulièrement sensibilisés.

Dangerosité de la bactérie
Un bilan complet sera établi à l’issue de la campagne contre une bactérie dont il faut rappeler la dangerosité : la fréquence de décès liés à la souche particulière du méningocoque W qui circule sur les bassins de Dijon et Genlis est supérieure à 30%.

Comment se faire vacciner ?

Il existe plusieurs moyens pour se faire vacciner :
-en se rendant chez un médecin généraliste qui délivre la prescription de la vaccination après avoir vérifié que le patient en remplit les conditions (le pharmacien des bassins de vie concernés remet alors le vaccin gratuitement).
-en prenant rendez-vous dans l’un des deux centres de vaccination de Dijon : le centre de vaccination du CHU de Dijon (prise en charge gratuite) et le centre de prévention et de santé universitaire du campus de l’Université de Bourgogne (pas d’avance de frais).

Pourquoi ? Qui ? Où ? Comment ? Tout savoir :
https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/vaccination-contre-le-meningocoque-w

A lire aussi

Sur le même sujet

Feuilleton : la Nièvre expérimente le dispositif territoire zéro chômeur de longue durée (4/4)

Les + Lus