Cet article date de plus de 4 ans

Méningites à l'université : 1400 étudiants et personnels ont déjà été vaccinés

D'après un communiqué de presse de l'Agence Régionale de Santé (ARS), 1400 étudiants et personnels du campus de Dijon ont été vaccinés en l'espace de trois jours, du 4 au 6 janvier 2017. Cette participation est jugée encourageante par l'ARS.
Lors de la vaccination des étudiants dijonnais début 2017.
Lors de la vaccination des étudiants dijonnais début 2017.

De nombreux candidats à la vaccination


Débutée le mercredi 4 janvier 2017, la première phase de cette campagne de vaccination menée à grande échelle sur le campus dijonnais s'est terminée ce vendredi 6 janvier à 17 heures. Elle visait le pôle économie-gestion. Les autorités s'attendaient à vacciner 1.000 personnes. Au total, 1410 étudiants et personnels ont reçu une injection en l'espace de trois jours. L'ARS parle d'« une mobilisation satisfaisante ».

La suite du calendrier


La deuxième phase de vaccination se déroulera entre le 9 et le 20 janvier 2017. Elle est destinée aux 10 000 étudiants et personnels de la faculté de droit et lettres. Les filières, que fréquentaient les deux étudiants décédés d'une méningite à méningocoque de type W135 en octobre et décembre dernier, auront été ainsi ciblées.

Une troisième phase est prévue. Elle destinée au reste du campus, soit 20 000 personnes environ. Elle devrait se poursuivre jusqu'à la fin du premier trimestre.

Pour en savoir plus


Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l'environnement mais se transmet par la salive. La méningite se traduit par une fièvre, des maux de tête, une raideur de la nuque avec des vomissements et une gêne à la lumière.

Un numéro vert d'information a également été mis en place par l'ARS : le 0.805 200 550. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures pour répondre aux questions.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé université méningite société éducation