Prix des carburants : le litre est repassé au-dessus des 2 euros dans certaines stations de Bourgogne

Publié le
Écrit par Lisa Guyenne .

Par endroits, le litre d'essence ou de diesel a dépassé la barre symbolique des 2 euros ce lundi 23 janvier. Les prix à la pompe sont repartis en forte hausse depuis le début de l'année 2023.

Avec la fin des remises gouvernementales à la pompe, l'addition est salée pour les automobilistes. Depuis le début de l'année 2023, les prix de l'essence et du diesel remontent en flèche... Jusqu'à dépasser, par endroits, les 2 euros/litre. 

 Tous les départements concernés

Globalement en Bourgogne, les prix oscillent entre 1,80 et 1,95 euro/litre. Mais près de Dijon par exemple, on trouve du gazole à 2,006 euros/litre et du SP98 à 2,058 euro/litre dans les stations Total de Longvic et Châtillon-sur-Seine.

À la station Total de Genlis (sur la départementale), le gazole coûte 2,006 euros/litre et le SP98 2,066 euro/litre. 

Dans le Morvan, l'essence monte à 2,043 euros/litre à Montsauche-les-Settons, Liernais et Moux-en-Morvan.

Le sans plomb dépasse également les 2 euros/litre du côté de Joigny et Saint-Père (Yonne), Dompierre-sur-Bresbe et Issy-l'Évêque (Saône-et-Loire), Magny-Cours (Nièvre)...

À la station Avia de Longvic, le SP98 coûte... 1,999 euro/litre. Même chose à la station Avia de Vitteaux en Côte-d'Or, et à Charny-Orée-de-Puisaye dans l'Yonne.

► Vous pouvez consulter les prix du carburant dans toutes les stations-essence sur le site prix-carburants.gouv.fr.

Pensez à l'indemnité carburant de 100 euros

D'après les chiffres nationaux publiés par le ministère de la Transition écologique ce lundi 23 janvier, le gazole se vend en moyenne 1,9162 euro/litre, le SP95 en moyenne 1,9008 euro/litre et le SP95-E10 en moyenne 1,8748 euro/litre. Soit une hausse de plus de 3 centimes/litre en une semaine.

La remise à la pompe financée par l'État a expiré fin 2022. La mesure a coûté huit milliards d'euros. À la place, depuis le 16 janvier, elle est remplacée par une indemnité carburant de 100 euros. Les automobilistes éligibles (sur critères de revenus) peuvent la demander jusqu'au 28 février. Cette aide, versée en une seule fois, est destinée aux Français qui ont besoin de leur voiture pour travailler.

► Qui est éligible ?

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité