"Un décor exceptionnel" : Christian Prudhomme et François Sauvadet donnent le coup d'envoi du Tour de France en Côte-d'Or

Ce lundi 9 janvier, le président de la Côte-d'Or, François Sauvadet, a convié à sa cérémonie des vœux 2024 le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme. Car cette année, la Grande Boucle s'arrêtera trois jours dans le département.

Ce sera l’un des événements sportifs de l’année en Côte-d’Or. L’été prochain, le Tour de France passera trois jours dans le département. Trois étapes de la Grande Boucle, au pays des Ducs, la compétition s’arrête rarement aussi longtemps dans une collectivité.

Alors pour marquer le coup, François Sauvadet, le président (LR) de la Côte-d’Or, a convié ce lundi 8 janvier Christian Prudhomme, le directeur du Tour, à sa cérémonie des vœux pour l’année 2024.

530 000 euros d'investissement pour le Département

"C’est une grande fierté car cela faisait sept ans qu’on n’avait pas vu le Tour de France ici. Je suis très heureux, c’est pour ça que je tenais à ce que Christian Prudhomme soit là. Ce sera une année exceptionnelle avec ce passage pendant trois jours", s’enthousiasme François Sauvadet, sourire aux lèvres.

"Les départements qui accueillent trois jours le Tour sont rarissimes. Ce qui est fort, c’est qu’on vient trois jours et qu’on permet à chacun de s’exprimer. Ça va être le rendez-vous de la première semaine, c’est sûr", ajoute de son côté Christian Prudhomme.

Nous serons au rendez-vous de ce magnifique évènement populaire. C’est une fête familiale, gratuite, qui rassemble des millions de personnes et qui est retransmise partout dans le monde

François Sauvadet, président de la Côte-d'Or

Dans le détail, le Tour s’installera en Côte-d’Or du 4 au 6 juillet prochain. Avec une sixième étape au départ de Mâcon (Saône-et-Loire) et qui se terminera au sprint à Dijon, sur les allées du Parc. Le lendemain, un contre-la-montre aura lieu entre Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges. Un rendez-vous pour les favoris. Enfin, le 6 juillet, la huitième étape de la compétition s’élancera de Semur-en-Auxois, direction Colombey-les-Deux-Églises avec un passage par les mythiques chemins blancs, non-goudronnés.

Trois jours, et 530 000 euros d’investissement pour la Côte-d’Or, notamment pour la rénovation de certaines infrastructures routières. "Quand on est dans un pays fracturé, les événements qui permettent de se rassembler, de se retrouver, de faire rêver nos jeunes, de montrer le goût de l’effort, le travail d’équipe, toutes ces valeurs auxquelles nous sommes attachés, oui ça a un coût, mais je l’assume très tranquillement", répond François Sauvadet.

Le décor du Tour de France est essentiel. Les exploits de champion comptent, mais le cadre, les paysages aussi. Et le cadre en Côte-d’Or est exceptionnel

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France

Le président du Conseil départemental évoque également les retombées économiques pour les professionnels du tourisme. Car la compétition représente deux millions de spectateurs étrangers sur le bord des routes lors des épreuves selon les organisateurs. Des organisateurs qui reviendront en Côte-d’Or en avril pour préparer la venue du Tour et appréhender l’attente, notamment populaire.

42,5 millions de téléspectateurs en France l'année dernière

"Quand on vient rarement, lorsqu’on revient, on a envie que ça se voit, que les gens soient contents et heureux. Le Tour de France montre le monde rural, par les prises de vues aériennes. Et les gens retrouvent de la fierté", estime Christian Prudhomme.

Diffusé dans près de 200 pays et avec plus de 600 médias accrédités, le Tour de France est le troisième événement sportif le plus important de la planète, derrière les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de football.

L’année dernière, la Grande Boucle a par ailleurs été suivie par 42,5 millions de Français sur France Télévisions, soit 75 % de la population. Un record.