Supporters dijonnais agressés lors de Martigues-DFCO : "des personnes qui n'ont rien à voir avec le FC Martigues"

Vendredi soir 12 janvier au stade Francis Turcan à Martigues, lors de la 17ème journée de National, le DFCO s'est incliné à Martigues 3 buts à 1. Des incidents en tribune ont émaillé la rencontre : un supporter dijonnais a été blessé et hospitalisé

Troisième défaite d'affilée pour le DFCO : les Dijonnais ont pris l'eau à Martigues (3-1), mais ce n'est pas seulement le score que l'on retiendra de cette soirée. Durant la rencontre, alors que les Dijonnais étaient menés 2 à 0 par Martigues, sur une action offensive des Provençaux, côté tribune, des individus ont pénétré dans le parcage des visiteurs dijonnais.

Attaque en règle

Alors que sur le terrain, Milan Robin s'apprête à inscrire le troisième but de Martigues, les supporters dijonnais en tribune, placés dans le parcage visiteurs, se font agresser physiquement par une vingtaine de personnes.

Il ne s'agit pas de supporters de Martigues selon le FC Martigues. Le président du club Alain Nersessian a déclaré, dans un communiqué :  "les supporters dijonnais dans la tribune réservée aux visiteurs dans le stade Francis Turcan ont été pris à parti par des individus n’ayant selon les constatations de la police elle-même aucun lien avec le FC Martigues. Je veux leur apporter tout mon soutien et le club va porter plainte contre cette intrusion dangereuse et inacceptable. Encore une fois c’est le foot qui est victime de l’imbécilité. Je veux aussi témoigner au club de Dijon, sa direction, ses joueurs et supporters tout mon regret pour cet incident."

Des coups ont été échangés et les agresseurs ont subtilisé les bâches des supporters dijonnais, contraints à évacuer leur parcage. 

A la suite de cet incident, un supporter dijonnais a été blessé et évacué à l'hôpital, il aurait été victime d'un jet de fumigène, blessé au cou.

"Une lâche et gratuite agression"

Le DFCO a publié un communiqué officiel, en condamnant cette agression de supporters, et a apporté "son soutien et souhaite un prompt rétablissement au fan blessé au cou par un jet de fumigène."

Malgré le but dijonnais à la 80ème minute de Kader N'Chobi pour réduire le score, le club dijonnais a qualifié la soirée de "soirée à oublier", et même de "soirée cauchemardesque". Le DFCO glisse à la 8e du National, mais à seulement 2 points de la zone rouge. Prochain match à domicile contre le Mans, le 22 janvier.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité