Candidat aux législatives, il n'a pas les moyens de faire imprimer ses bulletins... il propose un QR code

Dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or, Nicolas Baudot, un jeune candidat de 21 ans, a été obligé de faire un pari audacieux : faute de moyens, celui qui est toujours étudiant a placé un QR code sur son affiche pour que ses électeurs puissent imprimer leurs bulletins.

C'est un problème auquel de nombreux candidats aux législatives, sans étiquette politique, doivent faire face : le financement de la campagne. Entre les déplacements, l'impression des affiches ou des bulletins, les dépenses peuvent s'accumuler. Un rapport du Projet Acardie estimait qu'en moyenne, la campagne de 2017 avait coûté 30 078 € aux députés élus.

Pour réduire ses dépenses, Nicolas Baudot a dû faire preuve d'ingéniosité. Cet étudiant de 21 ans est candidat (SE) dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or. Il n'a pu imprimer que 2 000 bulletins pour les 248 bureaux de vote que compte ce territoire. "On m'avait proposé d'en imprimer 140 000 à 150 000, ce qui m'aurait coûté entre 3 000 et 4 000 euros. Pour un étudiant, c'est trop," explique celui qui se décrit comme gaulliste et "soucieux de la ruralité". 

Il a donc décidé de mettre en place un QR code, accessible et présent en grand sur ses affiches de campagne. "Je voulais me distinguer des autres candidats, pour montrer aux électeurs que je suis un candidat numérique", ajoute-t-il. 

En le scannant, vous pourrez accéder à son site de campagne. Plusieurs informations y sont disponibles, comme les instructions pour imprimer son bulletin de vote chez soi : "sur une feuille A4, impression en noir et blanc fortement recommandée et découper strictement et sans dépasser le bulletin de vote au niveau de la ligne de démarcation."

► À LIRE AUSSI - Législatives 2024 : qui sont les candidats déclarés dans votre circonscription de Côte-d'Or ?

Un formulaire de doléances également disponible

Nicolas Baudot, originaire d'Échenon (Côte-d'Or) et étudiant à HEC Paris, n'a pas seulement effectué cette démarche pour l'impression d'un bulletin de vote. Il voulait également "se distinguer des candidats des campagnes classiques."

Les habitants peuvent classer l'importance de nombreux enjeux de société de 1 à 5. Ils sont également invités à formuler des revendications que cet étudiant à HEC Paris s'engage à porter à l'Assemblée.

Son objectif est simple : permettre aux électeurs de transmettre leurs revendications à quelqu'un "qui s'engage à y répondre." Est-ce que cela marche ? Pour l'heure, il est impossible de le dire : le candidat n'a pas encore commencé à mettre en place ses affiches. Mais, "en faisant en sorte que ce QR code soit bien visible et en orientant ma campagne là-dessus, j'espère que cela va se démarquer."

Selon une étude de l'INSEE, la Bourgogne-Franche-Comté est l'une des trois régions françaises avec le plus haut taux de personnes n'ayant pas les compétences numériques de base. 19 % des Bourguignons sont en situation d'illectronisme.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité